La Poste veut devenir MVNO en 2011


La Poste compte lancer son offre de téléphonie mobile en France en 2011. L'entreprise publique pourra compter sur son réseau de 17 000 bureaux pour distribuer son offre.


La Poste veut continuer de diversifier ses offres. Déjà revendeur de cartes téléphoniques prépayées, le service public projette de devenir opérateur mobile virtuel au premier semestre 2011, selon "Les Echos". Le projet attend encore le feu vert du conseil d'administration du groupe qui pourrait être donné lors de la prochaine assemblée qui se tiendra ce jeudi 11 mars. Si les administrateurs valident la proposition, La Poste se mettra alors en quête d'un opérateur hôte qui sera Orange, SFR, ou Bouygues Telecom. Free, qui n'ouvrira son réseau qu'au premier semestre 2012 ne devrait pas être concerné par l'appel d'offres.

La Poste a déjà une certaine expérience des télécommunications. Anciennement Postes, télégraphes et téléphones (PTT), elle s'occupait jusque dans les années 70 des télécommunications en France, avant que l'Etat ne crée France Télécom. Aujourd'hui, La Poste propose des cartes prépayées des opérateurs et MVNO dans tous ses points de vente. Cette activité à généré un chiffre d'affaires de 120 millions d'euros en 2009, pour 500 000 clients. 

Pour réussir son pari, le groupe misera sur une implantation forte de 17 000 bureaux en France et d'une bonne image auprès des français. L'objectif de La Poste serait de conquérir plus de 1,5 million de clients en moins de 4 ans, avec des forfaits et des cartes prépayées. Cette annonce rentre dans la nouvelle logique du groupe public, qui cherche à se diversifier pour compenser la baisse en volume des courriers distribués.

MVNO / Chiffre d'affaires