Qualcomm refuse l'accord à l'amiable proposé par Nokia

Le contentieux entre Nokia et Qualcomm va se poursuivre. Le fabricant américain de puces trouve en effet insuffisants les 20 millions de dollars proposés par Nokia pour  le renouvellement d'un accord croisé d'utilisation de brevets. L'accord actuel expire aujourd'hui. Nokia utilise des brevets Qualcomm sur la norme mobile 3G WCDMA, mais le fabricant de semi-conducteurs utilise également des brevets Nokia.

Nokia