L'ancien propriétaire de Partirpascher devant la Justice

Le voyagiste Switch, ancien propriétaire du site Partirpascher.com, et son PDG Jean-Pascal Siméon comparaissent aujourd'hui et demain devant la cour d'appel de Paris. En septembre 2007, le tribunal de Créteil avait condamné la société à payer 40 000 euros à 27 anciens clients, qui avaient été hébergés dans des conditions déplorables entre 2003 et 2007. Jean-Pascal Siméon avait pour sa part reçu une amende de 100 000 euros pour publicité mensongère, tromperie et tentative de tromperie, avant de faire appel.

Depuis, Switch a revendu Partirpascher.com à Karavel/Promovacances en octobre 2008 (lire l'article Promovacances va reprendre les activités de Partirpascher, du 07/10/2009), puis a été placé en liquidation judiciaire en juin 2009. Si l'amende était confirmée en appel, la société ne pourrait sans doute pas s'en acquitter, d'autant qu'elle devrait rembourser ses fournisseurs en priorité sur ses clients. Les 42 parties civiles, qui risquent de n'être jamais dédommagées, estiment aujourd'hui que l'appel, qui aurait pu être jugé dès octobre 2008, a été retardé exprès. Alors que le procès avait finalement été programmé pour mars 2009, un oubli inopportun du parquet général l'avait encore reporté de six mois.

Juridique / Promovacances