Le marché du pet-food, les aliments pour chiens et chats, est dominé par Nestlé et Mars Continentale Nutrition domine le créneau des MDD

Derrière la discrète Continentale Nutrition, installée à Dunkerque,  se cache le numéro 3 français du secteur du pet-food en chiffre d'affaires et le numéro 1 des fabricants de marques de distributeurs. Ses concurrents directs, La Normandise et ATM, ont des positionnements trop spécifiques (barquettes et portion individuelles) pour lui faire de l'ombre. A sa tête, la famille Delpierre, qui a fait le choix dès le milieu des années 70 de convertir sa conserverie de poissons en fabricant de pet-food sous marques de distributeurs.

continentale nutrition fabrique pour la plupart des marques de distributeur de
Continentale Nutrition fabrique pour la plupart des marques de distributeur de l'Hexagone. © Continentale Nutrition

Aujourd'hui, l'entreprise, qui pèse tout de même 294 millions d'euros de chiffre d'affaires, produit essentiellement des aliments en boite (65% de son CA) alors que le marché pousse plutôt à la consommation de croquettes. "Nous travaillons avec une centaine d'enseignes de distribution en Europe, explique Thierry Delpierre, son directeur. En France, nous fabriquons les boites de Leclerc et de Carrefour. Pour Intermarché, notre principal client, nous avons une trentaine de références." Etre le fabricant pour une marque de distributeur n'empêche pas de faire de la stratégie. Au contraire. "On travaille avec eux pour affiner l'approche commerciale par rapport à la concurrence, explique Thierry Delpierre. Nous sommes force de proposition." Mais depuis cinq ans, entre la flambée des matières agricoles (la viande entre pour 30% en moyenne dans la fabrication) et celles des matières premières qui influent en partie sur le prix des emballages, les marges de Continentale Nutrition ont fondues de 20%.

Chiffre d'affaires / MDD