Les salaires des grands patrons de l'automobile

Salaires des patrons de l'automobile Découvrez aussi si leurs salaires sont en ligne avec leurs résultats

Cinq entreprises du SBF 120 interviennent dans le secteur de l'industrie automobile. Mais leurs dirigeants ne sont pas tous logés à la même enseigne d'un point de vue salarial. Le mieux payé par exemple, Philippe Varin (Peugeot), gagne 2 millions de plus que son homologue de chez Renault, Carlos Ghosn. Et surprise, en 2010, les patrons d'équipementiers automobiles comme Laurent Burelle (Plastic omnium) ont été à la fête avec des rémunérations exceptionnelles.


Les rémunérations des dirigeants du secteur automobile (en €)
DirigeantEntrepriseSalaire 2010Part fixe Part variable
Source : JDN
1Philippe VarinPeugeot3 253 7001 300 0001 651 000
2Laurent BurellePlastic omnium2 808 03980 5892 609 012
3Jacques AschenbroichValeo1 887 009850 0001 020 000
4Yann DelabrièreFaurecia1 317 371610 000700 000
5Carlos GhosnRenault1 242 6551 200 0000

Mis à part Carlos Ghosn qui a renoncé à sa rémunération variable à la suite de l'affaire concernant l'éviction de trois hauts cadres du groupe, les dirigeants du secteur automobile doivent leur bonne fortune au redressement spectaculaire de leur activité. Pour saluer ces résultats, ils ont touché de jolies parts variables : 2,6 millions d'euros pour Laurent Burelle (Plastic omnium), 1,7 million pour Philippe Varin (Peugeot). A côté les 1 million de part variable de Jacques Aschenbroich (Valeo) et les 700 000 euros de Yann Delabrière (Faurecia) font presque modestes.

 

Patrons automobile : comment évoluent salaires et résultats de 2009 à 2010
DirigeantEvol. SalaireEvol. CAEvol. RésultatEvol. Bourse
Source : JDN
Philippe Varin+318,3%+15,8 %retour aux bénéfices+19,8 %
Laurent BurelleND+32,2 %+385,7 %+173,8 %
Jacques Aschenbroich+73,4%+28,4 %retour aux bénéfices+73,3 %
Yann DelabrièreND+48,5 %retour aux bénéfices+39,7 %
Carlos Ghosn+0,1%+15,6 %retour aux bénéfices+34,4 %

Philippe Varin salue les bons résultats de Peugeot avec une hausse de 318,3% de sa rémunération (sachant qu'il n'a dirigé Peugeot que 6 mois en 2009) alors que le chiffre d'affaires du constructeur n'a progressé que de 15,8% et son cours de bourse de 19,8% entre 2009 et 2010. Les salaires Laurent Burelle et Jacques Aschenbroich semblent plus conventionnels au regard de leurs performances respectives.  Le premier a multiplié par 5 les bénéfices de son entreprise, le second a porté à plus de 13 milliards le chiffre d'affaires.


 

     
Les salaires des patrons de l'automobile
Les salaires des patrons de la communication
Les salaires des patrons de la distribution
     
Les salaires des patrons de l'énergie
Les salaires des patrons de la finance
Les salaires des patrons du high-tech
     
Les salaires des patrons de l'immobilier
Les salaires des patrons de l'industrie
Les salaires des patrons de la santé
     
Les salaires des patrons des services
Les salaires des patrons des transports
 
 

Revenus / Salaires