Infographie : ils se cachent derrière le premier smart grid de quartier français

10 entreprises travaillent main dans la main pour opérer IssyGrid, un réseau électrique intelligent inédit dans l'Hexagone.

Ce serait le premier smart grid de quartier opérationnel en France selon ses promoteurs. Grâce aux 10 entreprises partenaires du projet, le projet IssyGrid a, depuis son lancement en 2012, investit 1 000 logements, 4 immeubles de bureaux, l'Ecole de Formation du Barreau de Paris et même une partie de l'éclairage urbain. 2 200 habitants et 5 000 employés locaux son ainsi concernés.  

Les 10 entreprises qui font tourner IssyGrid

Le réseau repose sur différentes infrastructures installées par les entreprises partenaires. On y trouve notamment trois installations de production photovoltaïque, dont une raccordée à IssyGrid via le réseau radio à bas débit LoRa, un poste de distribution électrique pilotable à distance par ERDF, qui permet de gérer en temps réel la consommation, la production et le stockage de l'électricité, ainsi que deux systèmes de stockage d'énergie, l'un composé de batteries de seconde vie issues de Renault Kangoo Z.E. et l'autre de batteries classiques. Le tout coordonné par Bouygues Immobilier, qui a pris l'initiative d'intégrer le quartier résidentiel et d'impliquer les 5 000 habitants au projet tout en définissant une méthode pour protéger leurs données personnelles.

Le tout est piloté par le tableau de bord de supervision énergétique imaginé par la start-up française Embix, qui sera à l'avenir capable de fournir les données en open data pour favoriser le développement de nouvelles applications. La plateforme mettra aussi gratuitement à la disposition du public les données énergétiques du quartier au fur et à mesure de leur collecte.

IssyGrid se dit d'ores et déjà collaboratif et ouvert à toutes les bonnes volontés, qu'elles viennent de particuliers ou d'entreprises. Car le projet ne compte pas s'arrêter là : la gare RER Issy-Val-de-Seine sera prochainement connectée au réseau LoRa et 2 000 logements seront à terme concernés. La mairie se dit même prête à l'étendre à d'autres sites de la ville.

 

A lire aussi

 

ERDF / IoT