Confessions d'un banquier pourri : extraits Des banquiers qui maquillent leurs comptes ?

Le narrateur consacre un chapitre entier à une pratique très en vogue selon lui dans les grandes banques lors de la réunion de présentation des comptes trimestriels. "Toutes les banques maîtrisaient assez bien cet exercice consistant à faire des choix comptables qui soient aussi médiatiquement acceptables. [...] L'honnêteté la plus élémentaire aurait dû nous inciter à la surnommer "réunion d'habillage". Ou "de maquillage"".

Pendant ces réunions, le directeur financier de la banque du narrateur énumère la somme des risques financiers pris par l'établissement afin de les passer en provision et de les soustraire du résultat du trimestre. A la veille de la faillite de Lehman Brothers, les mauvaises nouvelles s'enchaînent. Les pertes potentielles s'accumulent mais heureusement le "maquis du hors-bilan" permet de dissimuler la réalité.

Sondage

Les banques qui maquillent leurs résultats selon le livre les "Confessions d'un banquier pourri", vous y croyez ?

Tous les sondages

Paradis fiscaux / Délit d'initié