Faillite, krachs, nationalisations : la crise financière s'étend Les faillites de banques se multiplient

le nombre de banques ayant fait faillite aux etats-unis.
Le nombre de banques ayant fait faillite aux Etats-Unis. © JDN

Même si, de par son ampleur, elle ne connaît pas de précédent, la faillite de Lehman Brothers n'est pas un cas isolé, loin s'en faut. En 2008, on comptait déjà 11 faillites bancaires le 9 septembre, avant que la banque de Wall Street ne se déclare elle-même en faillite.

Ce chiffre impressionnant est à mettre en rapport avec 2005 et 2006, années pendant lesquelles aucune institution bancaire n'avait sombré. Même 2007, année qui a pourtant vu apparaître la crise des subprimes, n'a connu que trois faillites.

Signe d'inquiétude supplémentaire : le rythme semble s'accélérer puisque les mois de juillet et août 2008 ont chacun connu trois faillites bancaires. Et, au-delà des faillites bancaires, d'autres établissements financiers sont sur la sellette : après l'assureur AIG, ce sont les caisses d'épargne américaines, Washington Mutual, qui cherche un repreneur.

Crise financière