Jusqu'où ira la crise financière ? La confiance s'effondre, même en Europe

les dépôts auprès de la banque centrale européenne se sont envolés.
Les dépôts auprès de la Banque centrale européenne se sont envolés. © JDN

Alors que chaque jour ou presque, une mauvaise nouvelle ébranlait Wall Street, la confiance entre les établissements financiers s'est rompue. Cette méfiance a finalement gagné l'Europe, dont les banques ne semblent pas à l'abri, comme l'ont montré les plans de sauvetage de Fortis, Dexia ou encore Bradford & Bingley.

Du coup, les banques changent de comportement. Alors qu'auparavant, elles plaçaient leurs liquidités excédentaires entre elles, elles préfèrent désormais confier leurs dépôts aux banques centrales pour assurer leur activité quotidienne. C'est pourquoi les dépôts auprès de la BCE ont brutalement explosé à la fin du mois de septembre. Le 29, ces dépôts au jour le jour atteignaient 44,4 milliards d'euros alors que le niveau de rémunération est habituellement bien moins intéressant à la banque centrale que sur le marché interbancaire, qui repose sur la confiance entre établissements.

Parallèlement, les emprunts auprès de la BCE ont eux aussi gonflé, atteignant 15,5 milliards d'euros le 29 septembre, contre 6,8 milliards la veille. Un record depuis novembre 2002.

Autour du même sujet