Les victimes de Madoff témoignent "Nous le remerciions de prendre tant soin de notre argent"

« Cher juge Chin,

Lorsqu'en 1974 j'ai été assermenté procureur de Californie, je n'aurais jamais pensé qu'un jour je devrais écrire à un juge fédéral sur le point de condamner un homme pour crimes contre moi, ma famille et mes amis.

J'ai eu mon premier emploi à 15 ans. Puis pendant 30 ans, après l'université et l'école de droit, j'ai travaillé des heures sans fin dans le monde judiciaire. J'ai travaillé dur pour tout ce que j'ai obtenu dans ma vie. Et j'ai épargné et je me suis serré la ceinture pour que mon avenir soit sécurisé. Cela n'avait pas été le cas de mes parents et je voulais m'assurer que ma vie serait différente. (...)

"Il ne nous a pas seulement volé notre argent mais aussi notre foi en l'humanité"

Nous avons une fille de 16 ans. Il y a trois ans nous l'avons emmenée à New York pour rencontrer Bernard Madoff. Il a eu le culot de lui serrer la main alors que nous le remerciions de prendre tant soin de notre argent -l'argent de ses études- et de celui des autres membres de notre famille. Il ne nous a pas seulement volé notre argent mais aussi notre foi en l'humanité et en les systèmes en place censés nous protéger.

Randy Baird »

Bernard Madoff