Alain Bosetti (Président du salon des micro-entreprises) "Certains auto-entrepreneurs se sont lancés sans projet sérieux"

Pour Alain Bosetti, si seulement la moitié des auto-entrepreneurs déclare un chiffre d'affaires, c'est que le "régime a été promu comme la grande liberté, et que certains se sont lancés sans projet solide. Tout le monde n'avait pas de projet sérieux", assène-t-il. Et de rappeler que, selon lui, "être auto-entrepreneur c'est être entrepreneur, c'est donc chercher des clients, les fidéliser, faire du chiffre d'affaires, faire du profit." D'après lui, il y aurait en France "15 millions de personnes qui disent j'aimerais bien le faire un jour, (créer une entreprise, ndlr). Il y a toujours eu des velléitaires, mais pour monter sa boite il faut du courage, il faut se lever tous les matins," conclut-il.

Idée de business / Auto entrepreneur