Sarkozy : son bilan après deux ans Le moral des industriels français résiste mieux

le moral des industriels en france et en zone euro.
Le moral des industriels en France et en zone euro. © JDN

Le moral des industriels n'est pas beau à voir, ni en France, ni dans la zone euro, avec une baisse ininterrompue dans les deux territoires depuis le troisième trimestre 2007. Ainsi, le "choc de confiance" que voulait déclencher Nicolas Sarkozy dès son arrivée au pouvoir, notamment via le paquet fiscal, ne semble pas avoir eu lieu. Quoique.

Entre le deuxième trimestre 2007 et le premier trimestre 2009, le moral des industriels français a chuté de 10,7% contre 15,4% pour la moyenne de la zone euro. Et la confiance des chefs d'entreprise a chuté beaucoup plus rapidement dans la zone euro : -1,1% dès le troisième trimestre 2007, contre -0,3% à l'époque dans l'Hexagone. Mieux, sur les sept trimestres écoulés, pas une seule fois la baisse de l'indice n'a été plus rapide en France que dans l'ensemble de la zone euro.

Finances publiques / Politique économique