Le travail illégal de plus en plus puni

L'Etat a récupéré 118 millions d'euros de cotisations sociales en 2007 suite aux contrôles de l'Urssaf contre le travail dissimulé.

En 2007, l'Urssaf a contrôlé un peu plus de 44.000 entreprises pour lutter contre le travail illégal. 51% des établissements se sont révélés en infraction, d'où un montant de 118 millions d'euros de sommes recouvrées au titre de "redressements résultant d'un constat de travail dissimulé".

Une somme en très forte augmentation sur un an (+61%) qui s'explique surtout par une meilleure action des services de l'Urssaf assistés de la police et de l'inspection du travail. L'Urssaf en veut pour preuve que 20% environ des redressements concernent des entreprises dont l'activité était totalement clandestine. Auparavant, la majorité des constats concernaient des entreprises officiellement enregistrées omettant de déclarer des salariés.

Inspection du travail / Travail dissimulé