L'Europe coûtera 2 milliards de moins que prévu au budget de l'Etat

La contribution de la France à l'Union européenne devrait atteindre les 16,8 milliards d'euros en 2007, soit quelque 1,9 milliard de moins que ce qui a été budgété. Une baisse qui serait justifiée par une sous-consommation des crédits octroyés à la recherche et aux réseaux transeuropéens. Cette bouffée d'oxygène devrait permettre à l'Etat de diminuer le déficit budgétaire prévu dans la loi de Finances (LFI) 2007, fixé à 42 milliards d'euros. Rien n'est sûr pourtant car la commission des Finances a estimé que la LFI portait quelques sous-budgétisations, pour un montant d'environ…2 milliards d'euros.

Loi de finances