Patrick Devedjian (Ministre de la Relance) "Sur les rémunérations, les banquiers ont beaucoup de progrès à faire"

Selon le ministre chargé du Plan de relance, les banquiers français ne se remettent pas assez en cause à propos de leurs rémunérations. En revanche, sur leurs pratiques sur les marchés, il estime que les Français n'ont pas trop joué avec le feu, au contraire de leurs homologues américains, responsables à ses yeux de la crise.

Gouvernement / Politique économique