Malgré la reprise du 4ème trimestre, la croissance française déçoit

Le PIB français a progressé de 2 % en 2006 pour s'établir à 1.777 milliards d'euros. L'activité est repartie au dernier trimestre, en hausse de 0,6 %, après une stagnation sur la période précédente. Sur l'année, la consommation intérieure tire la croissance, en gagnant 2,7 % contre 2,2 % en 2005. Les investissements des entreprises ont en revanche progressé à un rythme comparable à l'année précédente (3,8 %). Malgré de fortes exportations (voir brève), le commerce continue d'amputer la croissance, la situation s'étant néanmoins améliorée par rapport à 2005 (- 0,4 point contre - 0,9).

PIB