Ces jeunes entreprises qui ont immédiatement connu le succès Lightbody Europe impose les gâteaux en forme de Mickey en France

lightbody europe vend des gâteaux à l'effigie de héros.
Lightbody Europe vend des gâteaux à l'effigie de héros. © Lightbody Europe

C'est en achetant un gâteau d'anniversaire à l'effigie de Mickey dans un supermarché de Jersey que Philippe Stretz a eu l'idée de se lancer sur ce créneau. Après être allé en Ecosse à la rencontre du producteur Lightbody, ce Français décide de créer, avec elle, une société dans l'Hexagone. Ce sera Lightbody Europe.

"Pendant des mois, il a pris son bâton de pèlerin pour éduquer le marché, explique Stéphane Pillier, le directeur commercial. Personne en France ne vendait de "celebration cakes", ces gâteaux typiquement anglo-saxons. C'est un marché particulier où il faut absolument des licences. C'est aussi pour cela que les concurrents n'ont jamais vraiment percé."

Autre difficulté, ces pâtisseries ne répondent pas exactement aux critères gustatifs français. Mais plus que le goût, ce qui motive l'acte d'achat, c'est le super-héros qui est dessus. "Quand des enfants célèbrent leur anniversaire où tout est aux couleurs de Spiderman, ce sont les rois de la fête", assure Stéphane Pillier.

Aujourd'hui, Lightbody Europe se porte bien. Depuis Rennes, elle a conquis la France mais pas seulement. La joint venture est déjà bien présente en Espagne et en Belgique et s'attaque désormais à l'Allemagne, aux Pays-Bas et au Portugal. De plus, l'entreprise se diversifie. Après la biscuiterie, Lighbody Europe a décidé d'utiliser ses licences sur des boissons.

Création : 2002

CA 2006-2007 : 12,5 millions € (sur 14 mois)

CA 2005-2006 : 6,4 millions €

Effectif : 20

Joint venture