Infographie : la France, un pays peu favorable aux applications d'e-santé

Selon les éditeurs d'application et professionnels de santé, le Royaume-Uni et l'Allemagne sont de loin les pays européens les plus favorables aux applis d'e-santé.

Plus de 4 400 éditeurs d'applications et professionnels de santé ont répondu à l'étude de Research2guidance sur leur perception du marché européen de la santé, selon Statista. Le Royaume-Uni et l'Allemagne sont selon eux les pays européens les plus favorables au développement d'applications d'e-santé : respectivement 55% et 41% des répondants les ont placés parmi les trois premiers pays présentant les conditions de marché les plus favorables. Seuls 16% des sondés citent la France dans leurs trois premiers choix.

Seuls 16% des répondants citent la France dans les 3 premiers pays favorables au développement d'applications e-santé. © Statista

Statista édite un portail d'études et de statistiques provenant de plus de 18 000 sources.

ET AUSSI

 

E-Santé