Château privé : un business comme un autre Chenonceau, géré comme une marque de luxe

chenonceau est le château privé le plus visité de france.
Chenonceau est le château privé le plus visité de France. © Tiphaine Bodin / L'Internaute

Depuis sa construction au XVIe siècle, Chenonceau a toujours été une histoire de femme. A Diane de Poitiers et Catherine de Médicis a succédé Laure Menier, la descendante de la famille propriétaire des lieux depuis un siècle. Elle gère aujourd'hui Chenonceau, comme une entreprise... c'est-à-dire sans subventions. Pour preuve, depuis 20 ans, tous les travaux à l'exception des derniers (3,5 M€ pour refaire la billetterie, la boutique et le toit) ont été autofinancés.

La famille, qui gère le château par le biais de deux entreprises, a donc pris le parti de diversifier ses ressources et d'innover. Tant en matière de restauration (self-service et restaurant gastronomique) que d'accueil (promenades nocturnes, en barque...). Et la billetterie suit : 850 000 visiteurs en 2008, dont 40% d'étrangers, ce qui en fait le château privé le plus visité de France. Au total, la société d'exploitation du château qui emploie 50 salariés réalise 9 M€ de chiffre d'affaires, dont 2,1 pour la seule restauration.

Pour se distinguer des autres châteaux de la Loire, Chenonceau a aussi décidé de se positionner comme une marque du luxe français, en particulier à l'étranger. Membre du comité Colbert (qui fédère les entreprises françaises du luxe), Chenonceau château possède d'ailleurs avec Amboise un bureau à Pékin pour attirer la riche clientèle.

Petites entreprises / Chiffre d'affaires