L'Australie nettoie Internet des sites à risque

 

A la fin du mois de janvier 2009, le gouvernement australien va débuter un filtrage du web aux internautes du pays. Les solutions employées permettront de bloquer l'accès aux sites illicites recensés au nombre de 1 300 pour le moment. Les contenus pédopornographiques, terroristes ou de consommation de drogue sont pointés du doigt. Le système de filtrage pourrait ensuite s'étendre à d'autres sites litigieux et au peer to peer, bien que sur ce dernier point, le gouvernement australien n'a pour le moment rien tranché.


Peer to Peer / Gouvernement