Free va supprimer un quart des effectifs d'Alice

 

L'annonce est peu surprenante, mais elle secoue tout de même. Après avoir conclu le rachat d'Alice, Free s'apprête à supprimer un quart des effectifs de sa nouvelle filiale. Cette nouvelle, rapportée par le journal Les Echos, a été dévoilée mardi lors d'une réunion du comité d'entreprise rassemblant les représentants du personnel. Au total, entre 320 et 340 emplois chez Alice seraient menacés. Les suppressions d'effectifs concerneront en premier lieu les postes à Paris.

Free / Comité d'entreprise