Bien choisir son GPS Pour quels usages ?

Le GPS est le plus souvent associé à l'automobile, mais il peut aussi être utilisé dans le domaine du 2 roues (scooter, moto ou vélo), par le randonneur, le piéton, ou par un navigateur en mer. Il existe des produits spécifiques selon ses usages, notamment pour la randonnée et les GPS marins qui nécessitent des bases de données cartographiques différentes.

la navigation sur le gps evadeo v1
La navigation sur le GPS Evadeo V1 © IGN

Pour les deux roues, il faut en premier lieu vérifier la solidité du système d'attache et sa compatibilité avec votre moyen de déplacement. Le kit mains libres sera indispensable à moto et en scooter pour entendre les indications vocales (il est en effet impensable de quitter du regard la route).

Pour les randonneurs, le choix le plus commun et pratique reste Evadeo, le GPS vendu par l'IGN (le X55 ou le X65). Il contient les cartes détaillées de l'IGN au 1:25 000, suffisamment précises pour se repérer sur les chemins de grande randonnée.

Pour les cartes marines enfin, on ne trouve pas de produits commercialisés dans les grandes enseignes de distribution. Il faut passer par des magasins spécialisés, et les prix pratiqués sont généralement assez élevés (de 600 à 1800 euros). On trouve toutefois des premiers prix chez Garmin à partir de 150 euros environ.

3D et réalité augmentée

Au registre des nouveautés, les GPS les plus sophistiqués misent sur un affichage 3D, plus précis que la 2D, notamment en ville. D'autres font appel à la réalité augmentée. Le principe ? Une caméra fixée au dos du GPS capte les images de la rue, et affiche cette image enrichie d'informations de navigation (tournez à droite à cette intersection).

Pour le moment, nous n'avons pas pu en tester, mais si le concept est prometteur, il faut pouvoir encore le mettre en oeuvre en pratique de manière efficace. On ne se prononcera pas sur ce dernier point.

GPS