Ne pas faire copain-copain

Amitié et autorité ne font pas bon ménage. © Dasha Petrenko-Fotolia.com
Si le détenteur d'autorité doit faire preuve de pédagogie et de considération, il ne doit pas pour autant considérer ses subordonnés comme des copains. Daniel Hervouët est catégorique, "un chef sympa ne rend pas service aux collaborateurs si il cherche seulement à être aimé. Ce n'est pas l'objectif pour quelqu'un qui exerce des responsabilités".
Certes, il est possible de montrer de la proximité, mais celle-ci doit être strictement encadrée. Le cas de la pause déjeuner est à cet égard très intéressante. Pour Valentine Chapus-Gilbert, "il est fortement déconseillé de de s'imposer tous les midis auprès de ses collaborateurs s'ils n'en font pas eux-mêmes le demande. Il est préférable, de se mettre en retrait. Laisser un espace de liberté à ses subordonnés est impératif", explique-elle.