Bien répondre aux remarques exaspérantes "On n'a jamais fait comme ça"

Cette petite phrase est la hantise du manager qui reprend une équipe mais elle concerne toute personne susceptible de travailler dans une organisation très rodée qui a eu le temps de prendre bien des petites habitudes. Pourtant, si vous êtes dans ce cas, vous avez envie de faire entendre votre voix, d'imprimer un nouvel élan.

 

Il faut commencer par comprendre les phénomènes à l'œuvre dans l'esprit des collaborateurs tentés par ce type de remarques. "Ils sont confrontés à un conflit de loyauté et à la difficulté de faire leur deuil, explique Patrick Amar. Ils ont l'impression de trahir l'ancien manager en traitant avec le nouveau et ont du mal à accepter la perte de leur confort passé." Ce malaise et ces craintes peuvent se traduire par de l'hostilité à votre égard mais ils s'adressent avant tout à ce que vous représentez plus qu'à ce que vous êtes. Il est essentiel de ne pas se laisser déstabiliser.

 

Pour réagir, mieux vaut s'appuyer sur les personnes les moins touchées par ce double phénomène, celles qui sont arrivées plus tard, celles qui semblent les plus enclines à évoluer. "Passer beaucoup de temps avec les opposants est souvent une dépense d'énergie peu payante car on n'arrivera pas toujours à les changer." Avec l'aide de vos "partisans", vous parviendrez à convaincre les indécis d'accepter le changement. Les opposants plus farouches finiront par suivre le mouvement de manière naturelle et à leur rythme.

Relations interpersonnelles / Vie de bureau