Comment manager à distance Accorder sa confiance sans contrôle

de toute façon, vous n'êtes pas présent quand il est en rendez-vous.
De toute façon, vous n'êtes pas présent quand il est en rendez-vous. © Yuri Arcurs - Fotolia

Diriger un collaborateur nomade ou éloigné nécessite des méthodes, des techniques et des pratiques adaptées. Mais, avant même tout cela, cela réclame certains traits de caractère. "Manager à distance ne peut fonctionner qu'à partir du moment où vous faites confiance à votre collaborateur, assure Yann Coirault. Si vous cherchez à contrôler tout ce qu'il fait, cela sera ressenti comme du flicage inacceptable." Indispensable, lâcher la bride peut pourtant se révéler compliqué, en particulier pour les managers habitués à observer leurs collaborateurs évoluer au quotidien.

De toute façon, il vous est impossible de savoir comment se déroule le rendez-vous de votre commercial ou la réunion de votre consultant, sauf à l'occasion de son propre débriefing. Votre rôle consiste alors à lui fournir un cadre qui lui permette de bien faire son travail : lui transmettre les informations utiles, s'assurer de ses capacités... Pour le reste, l'autonomie est la règle.

Cadrer la relation

Mais faire confiance à ses ouailles ne signifie pas les abandonner dans la nature. Les consignes ne pourront pas être transmises au fur et à mesure comme cela se fait quand on travaille côte-à-côte, il vous faut donc, dès le départ, mettre les points sur les i. Qui fait quoi ? Quels process ? Quelles répartitions des responsabilités ? Certains managers vont jusqu'à définir par écrit tous ces aspects de la relation.

De même, puisque la discussion se fait plus discontinue, le manager doit absolument fournir un effort particulier pour préciser les objectifs fixés. Il ne suffit pas, par exemple, de donner un chiffre de progression de l'activité, il faut dès le départ fournir dans le détail les clés de la réussite.

Devenir un meilleur manager / Télétravail