En Europe, l'emploi des cadres tourne au ralenti

D'après les dernières prévisions de l'Apec, les entreprises de neuf pays d'Europe de l'Ouest se préparent à des embauches en baisse. La France n'est pas la plus touchée.

Si la période est difficile pour l'emploi des cadres Français, le coup de frein dépasse de loin les frontières de l'Hexagone. C'est ce qu'indique la récente étude réalisée par l'Apec dans 9 pays d'Europe de l'Ouest. Sur l'ensemble des 9 pays, le niveau de recrutement des cadres entre juillet 2009 et juin 2010 devrait chuter de 9 à 22% sur un an. Entre juillet 2008 et juin 2009, les entreprises belges, allemandes, espagnoles, françaises, italiennes, luxembourgeoises, néerlandaises et britanniques avaient recruté au total 463 200 cadres. Un chiffre déjà en recul de 28% par rapport à l'année précédente.

Bien évidemment, la situation du marché du travail des cadres varie énormément d'un pays à l'autre. Et au prisme de la comparaison internationale, ce sont les cadres belges qui auront vraisemblablement le plus à souffrir. Dans le royaume, les recrutements devraient osciller entre 9 500 et 12 000 sur douze mois, ce qui représente une chute comprise entre 19 et 36% par rapport à l'année précédente.

Au registre des pays relativement épargnés, le Luxembourg et l'Italie tirent leur épingle du jeu. Dans la fourchette haute, les recrutements de cadres y seraient quasi-stables.

La France en milieu de tableau

Les entreprises françaises, prévoient, elles, de recruter entre 82 000 et 101 000 cadres sur un an. Des niveaux inférieurs de 23% (fourchette basse) à 5% (fourchette haute) à ceux observés entre juillet 2008 et juin 2009 et qui se rapprochent de ceux observés en 1993 et 1998, autres périodes d'embauches réduites. Au total, 14% des entreprises hexagonales envisagent une croissance de l'effectif d'encadrement et 13% une compression. A ce titre, les cadres semblent davantage préservés que la population salariée dans son ensemble.

Les mieux lotis devraient être les cadres des fonctions Etudes, Recherche et Développement, Commercial et Production-Exportation tertiaire. Sévèrement touchés, les recrutements dans le secteur informatique ne devraient représenter que 10% du total des embauches de cadres, alors que cette proportion atteignait près de 25% entre 2005 et 2008.

 

Les embauches de cadres en Europe
PaysRecrutements 2008 - 2009Prévisions basses 2009 - 2010Prévisions hautes 2009 - 2010
Source : Apec
Belgique14 8009 500 (-36 %)12 000 (-19%)
Allemagne75 30060 000 (-20 %)71 000 (-6%)
Espagne30 60022 000 (-28 %)28 000 (-8%)
France106 60082 000 (-23 %)101 000 (-5 %)
Italie36 00031 000 (-14 %)35 000 (-3 %)
Luxembourg3 0002 600 (-21 %)3 000 (=)
Pays-Bas30 80023 000 (-25 %)26 000 (-16%)
Royaume-Uni166 700120 000 (-28%)150 000 (-10 %)
Ensemble463 200360 000 (-22 %)420 000 (-9%)

Apec