Carrière : comment progresser si je ne veux pas manager S'affirmer en tant qu'expert

maîtrisez toutes les techniques de votre métier.
Maîtrisez toutes les techniques de votre métier. © Studio DER - Fotolia

C'est probablement la solution la plus évidente. Au lieu de grimper les échelons, beaucoup préfèrent rester focalisés sur leur métier, leurs savoir-faire et leurs compétences techniques. Ils affinent leur expertise dans leur domaine et améliorent leurs connaissances et leur maîtrise professionnelles. Une telle spécialisation peut être envisagée en interne ou chez un autre employeur.

Malheureusement, les experts sont rarement mis en avant par les entreprises, malgré la valeur ajoutée qu'ils génèrent. Mais les choses sont peut-être en train de changer. La société Parrot, qui a inventé entre autres l'AR Drone, a récemment mis en place une filière expertise à destination de ses ingénieurs qui ne sont pas intéressés par le management. "Ces carrières d'experts ne concernent pas uniquement les profils technologiques, prévient Yves Maire du Poset, fondateur du cabinet Piloter sa carrière. Chacun, de la femme de ménage à l'ingénieur peut, dans son travail, acquérir des compétences et bien faire son travail."

"S'il reste dans sa bulle, l'expert voit sa créativité s'atrophier"

Etendre son réseau

Faire fructifier son expertise ne signifie pas se reposer sur ses lauriers. Bien au contraire, vous devez poursuivre votre progression professionnelle aussi bien pour renforcer l'intérêt de votre travail que pour convaincre l'entreprise que vous êtes à votre place. "S'il reste dans sa bulle, l'expert voit sa créativité s'atrophier, indique Yves Maire du Poset. Pour enrichir sa pratique, il doit se forcer à faire du relationnel." Rencontrer ses homologues d'autres entreprises, adhérer à des associations professionnelles et discuter avec des collègues d'autres équipes peuvent susciter de nouvelles idées et permettent de prendre du recul sur sa pratique. Pour cela, il faut peut-être se faire violence. "J'ai rencontré, dans certaines filiales, des spécialistes qui ne connaissaient pas leur homologue au niveau du groupe", s'étonne Yves Maire du Poset. Discuter de ses pratiques reste pourtant le meilleur moyen d'évoluer en tant qu'expert.

Carrière