Que prévoit la réforme des retraites ? A quel âge pourrai-je prendre ma retraite ?

c'est à leur 62e anniversaire que les salariés pourront prendre leur retraite.
C'est à leur 62e anniversaire que les salariés pourront prendre leur retraite. © Roger Weber /  Digital Vision / Thinkstock

C'est la mesure phare de la réforme présentée par Eric Woerth. C'est aussi celle qui attire le plus les critiques de la part des syndicats. L'âge légal de départ en retraite est fixé à 60 ans depuis 1982. La réforme de 2010 prévoit de faire passer progressivement cet âge à 62 ans en 2018.

Cette année-là, sauf dispositif particulier (voir plus loin), il sera impossible de liquider ses droits à la retraites avant ses 62 ans. Et cela, même si le salarié a cotisé suffisamment de trimestres avant cet âge. Inversement, il sera possible de prendre sa retraite à 62 ans, même sans avoir cotisé au maximum, mais avec une pension réduite.

Cette durée de cotisation nécessaire pour obtenir une retraite à taux plein n'est pas réévaluée. Comme le prévoit la réforme Fillon de 2003, il faudra bien cotiser 41 ans en 2012 et 41,5 ans en 2020 pour obtenir une retraite pleine.

Parallèlement au relèvement de l'âge légal de départ en retraite, la réforme va faire évoluer celui d'annulation de la décote. Aujourd'hui, à 65 ans, les salariés peuvent partir avec une retraite à taux plein, même s'ils n'ont pas cotisé assez. En 2023, il faudra atteindre 67 ans pour bénéficier de ce dispositif.

Politique économique