Il ne suffit pas de “penser positif” pour que tout s’arrange dans le monde des bisounours

La loi d'attraction est un principe systémique qui voudrait qu'on attire à soi des évènements en fonction de nos pensées et de nos émotions. Loin d'être une utopie, cette loi très célèbre depuis dix ans, déçoit néanmoins beaucoup d'espoirs, parce qu'elle n'est pas suffisamment comprise et trop souvent mal utilisée.

Quels sont les principaux écueils de la loi d'attraction ? Quels exercices pratiques permettent de s'y prendre correctement pour attirer à soi des expériences à vivre qui correspondent effectivement à nos désirs ?

La Réussite mise en échec...

Selon la loi d’attraction, les évènements extérieurs ne seraient pas fortuits, mais provoqués de l'intérieur de nous-même (au moins partiellement), par notre attitude interne. On vivrait ainsi des expériences, qu’on attirerait ainsi à soi, même involontairement, parce qu’elles correspondent aux contenus de nos pensées et de nos émotions.
Avec
l’avènement de la psychologie positive, vous avez sûrement lu aussi, ça et là dans les médias, que nos pensées sont des prophéties auto-réalisatrices... Eh bien c’est de cette loi d’attraction dont il s’agit !

Un succès international

Vous faîtes peut-être partie de ceux qui ont lu des best sellers internationaux tels que (pour ne citer que les plus connus) :

  • “Le secret” de Rhonda Byrne,
  • “La loi d’attraction” d’Esther et Jerry Hicks,
  • “Les conversations avec Dieu” de Neale Donald Walsch,
  • ou encore des auteurs un peu plus anciens, comme Joseph Murphy, Napoleon Hill, Emile Coué, ou Norman Vincent Peale...

Vous avez peut-être alors commencé à réciter des affirmations positives, à réorienter vos pensées vers plus d’optimisme, en espérant que ces bonnes pratiques, suffiraient à créer des miracles dans votre vie (comme le promettent volontiers certains des auteurs pré-cités)...
Et bon nombre d’entre vous, ont pu apprécier en effet (à défaut de “miracles) des changements positifs se produire rapidement dans leur vie. En revanche, certains d’entre vous n’auront malheureusement rien remarqué de tel et auront été vite découragés. D’autres encore, ayant pourtant commencé d'un bon pied, se sont progressivement relâchés et ont vu leurs espoirs diminuer au fur et à mesure que les résultats n’étaient pas au rendez-vous...

Quand la chance du débutant et la naïveté ne suffisent plus !

Le problème posé par ces textes, généralement d’inspiration américaine, est que les choses sont présentées souvent avec tellement d’enthousiasme et de conviction, qu’une lecture rapide pourrait nous faire croire que des transformations majeures vont être faciles et immédiates... Mais soyons réalistes : vous en connaissez beaucoup, vous, des remèdes miraculeux, qui produisent instantanément des merveilles, sans le moindre effort de votre part, sans le moindre apprentissage ? Même Harry Potter, qui pourtant possède une baguette magique, doit s’exercer un minimum pour apprendre à l'utiliser ...

Alors, évidemment, si on se laisse bercer par le chant des sirènes, on déchante assez vite, parce que comme toutes les choses puissantes, même si elles sont simples, il faut les pratiquer non seulement intensément, mais aussi : profondément et avec persévérance.
Le problème n’est donc pas que la loi d’attraction ne marcherait pas. Le problème, c’est qu’on se laisse embobiner par de douces promesses à propos de la facilité et du miracle, alors qu’en fait : un peu d’habileté et de bon sens pratique sont tout de même nécessaires pour obtenir de grands résultats, profonds et pérennes.

Essayons de prendre ensemble un minimum de recul pour garder la tête froide (et si possible sur les épaules), pour éviter de tomber dans le piège des croyances simplistes, qui ressemblent finalement à de la superstition, parce qu’elles ne sont pas suffisamment intégrées pour être mises en œuvre efficacement.

Pourquoi la loi d’attraction ne marche pas toujours ?

Si le principe de la loi d’attraction est juste sur le fond, ses effets ne sont tout de même pas si immédiats et extraordinaires que certains le prétendent. Honnêtement, ce n’est pas parce que vous répétez des affirmations positives 3 fois par jour pendant quelques jours, que vous gagnez systématiquement au loto la semaine suivante ! Pourquoi, à votre avis ?

L’influence de nos pensées sur les évènements extérieurs est réelle, mais relative. Il y a peut-être d'autres paramètres qui entrent en ligne de compte, que nos pensées. Nous vivons peut-être dans un monde vibratoire, mais il y a aussi des interactions avec les autres, à l'extérieur, qui modifient sans cesse les paramètres du jeu extérieur. De même que le mauvais ou le beau temps peut avoir un impact relatif sur vos humeurs, il vous est tout de même souvent arrivé d’être malgré tout en forme un jour de pluie. Et inversement il vous est aussi arrivé d’être un peu déprimé malgré un grand beau temps.
Eh bien c’est parce que la vie est un peu plus complexe que des théorèmes trop faciles et réducteurs du genre : “quand il fait beau, tout va bien !”  Un tel adage n'est peut-être que relativement vrai, mais il y a toutes sortes d’exceptions et de nuances, qui rendent la systématisation un peu téméraire. Pour la loi d’attraction, c’est pareil. Gardons-nous des formules trop simplistes et trop radicales, sinon aussitôt : elle deviennent fausses ! N'en déplaise aux enfants de chœur, qui vendent leur gentille soupe, à force d'un marketing un peu tapageur parfois...
Il ne suffit pas de “penser positif” pour que tout s’arrange dans le monde des bisounours (même si cela contribue certainement à des améliorations sensibles). Cela se saurait, depuis le temps...

Conditions de réussite de la loi d'attraction

Pour que la loi d’attraction marche pleinement, il faut un parfait alignement entre les pensées, les émotions et les actes... dans l’instant présent... mais aussi pendant une période suffisamment longue pour accumuler suffisamment de force de projection.
Je suis désolé de décevoir certains, mais également bien content d’en rassurer d’autres : la loi d’attraction est un principe effectivement formidable, mais il n’exonère pas du travail sur soi. Sans vigilance, pas de conscience de soi, et les pensées automatiques négatives, ont tôt fait de susciter en soi des émotions négatives, auxquelles on se laisse aller sans même s’en rendre compte. Alors évidemment, la faible projection positive ponctuellement obtenue par des pratiques de gratitude ou de réécriture optimisée, ne suffisent pas à contrebalancer la négativité charriée par nos émotions à longueur de temps. Et après, on s’étonne de ne pas obtenir les résultats espérés...

Si, par exemple, vous répétez une affirmation, sans y croire vraiment. Elle ne marche pas, évidemment. Pire même : si à chaque fois que vous répétez votre pseudo “formule magique” vous émettez en même temps sans vous en rendre compte : de la circonspection, du doute, des réserves. Ce sont ces dernières projections émotionnelles qui l’emporteront "vibratoirement" !
Et votre projection ne sera pas positive, mais négative ! Personne ne devrait s'étonner dans ces conditions que les changements n'aillent pas dans le sens de l'affirmation... Et si même, par exemple à force de visualisations dirigées, vous parveniez à aligner vos émotions sur vos pensées, il faudrait encore que vos choix, vos décisions, et vos actes aillent aussi dans le même sens, pour que l’ensemble de votre vie représente une aimantation consistante. Alors, en effet, dans un tel état d’alignement, l’être intérieur peut enfin s’exprimer et exercer dans nos vies une puissante attraction, sans parasites susceptibles de détourner le flux.

En conclusion : vous savez ce qui peut réduire la portée du principe d’attraction ? Mais c’est ce principe lui-même, parce qu’il est parfaitement cohérent ! Si on croit qu'une projection du monde intérieur peut provoquer des effets extérieurs, alors il serait naturel de penser que cette projection doit être propre et forte, ce qui nécessite une véritable concentration. Réaliser en soi l'alignement est un travail, à part entière, qui se justifie pleinement par lui-même, et dont les résultats sont d'abord plus de bonheur et de  bien-être intérieur, avant de croire benoîtement qu'une Ferrari toute rouge va se matérialiser devant notre porte comme par enchantement...   

Si vous souhaitez aller plus loin, la méthode des segments, ou le processus de pivot  sont deux exemples d’outils pratiques, qui vous aideront à vous aligner progressivement de mieux en mieux sur vos intentions, en étant cohérents entre vos pensées, vos émotions et vos actes.


Autour du même sujet