Candidats, trois raisons pour passer par un cabinet de recrutement

Aujourd'hui, on estime (grosso modo) le marché de l'emploi reparti comme suit: 33% sur le marché blanc (annonces sur les jobboards...), 33% sur le marché noir (cooptation directe, promotion interne programmée, ...) et enfin 33% sur le marché gris (intermédiaires du recrutement).

Le candidat, un peu perdu dans tout ça, n'a donc un accès direct qu'à un tiers du marché. Il n'a pas la main, ni même la connaissance des deux autres tiers. Autant se dire, dans ce cas là, que les candidats et les cabinets de recrutement ont un intérêt commun à savoir cohabiter et travailler ensemble.
Bien que certains affreux "jojos" aient dénaturé notre profession, une grande majorité des consultants tentent de faire convenablement et consciencieusement leur travail.
Voici donc trois raisons pour lesquelles un candidat a intérêt, parfois, à passer par un cabinet de recrutement.

1. Être certain que son CV soit lu 

Le grand drame des candidats en recherche d'emploi ! Deux cas de figure.* Le candidat envoie une candidature spontanée avec mail, CV et lettre de candidature spontanée. Vous savez, celle que tous les coaches en recherche d'emploi vous conseille ? Vous savez, celle qui généralement atterrit dans la boite mail corbeille@société.com ? Vous savez, celle qui ne débouche que trop rarement sur un entretien ?* Le candidat postule à un poste diffusé par l'entreprise. En règle générale, au regard de la tension qui peut subsister actuellement sur le marché de l'emploi votre  CV, finira dans une brouette parmi 500 autres CV qui seront amenés à la personne responsable du recrutement…Vous partez avec 1 chance sur 500 me direz vous ? Oui, 1 sur 500 d'être.. lu ! D'être recruté, c'est un autre problème.Dans ces deux situations, un (bon) consultant en recrutement vous offre au moins l'assurance (pas la garantie) d'être lu par la cible finale. De plus, et c'est ainsi que je procède lorsque je le peux, je doublonne l'envoi de votre CV : 1 auprès des RH, l'autre auprès de l'opérationnel. Étonnant, parfois et en fonction de la culture d'entreprise, de voir qui a le lead sur le tri et le choix des CV ! Combien de fois un Manager m'a appelé me demandant un entretien avec un profil, alors même que je venais de recevoir une fin de non recevoir par les RH ? L'inverse est vrai aussi.
Un (bon) consultant en recrutement connait bien (parfaitement) son marché et ses interlocuteurs. Ces derniers connaissent aussi le consultant en recrutement. Bien que les relations consistent parfois à un "je t'aime, moi non plus", les 2 camps ont aussi un intérêt à collaborer. Ainsi, le consultant adressera directement votre CV dans la boîte mail correspondante, et non via le process embouteillé emprunté par les candidats lambda.                                              Image

2. Avoir accès à d'autres opportunités 

Je vous le disais juste au dessus, un (bon) consultant en recrutement connait bien (parfaitement) son marché et ses interlocuteurs. Ainsi, il aura la possibilité (et l'intérêt financier, il ne faut pas se le cacher) de faire rebondir votre CV au delà de son premier client, afin de maximiser le coefficient de placement (et donc de facturation) qui entoure désormais votre CV.
Le consultant cherchera ainsi à diversifier ses sources d'entretiens à vous proposer, auprès d'autres acteurs de votre segment de marché, afin de maximiser ses chances de vous placer. Ainsi, il pourra marketer votre profil auprès d'une multitude d'entreprises du secteur (pro comme géographique) tel que vous l'aurez défini avec lui en amont…parfois même des entreprises que vous ne connaissez pas.
Bref, en même temps qu'il maximise ses chance de vous placer, vous maximisez vos chances de décrocher des entretiens et donc un job. Gagnant-gagnant.Dans ce sens, rien ne sert de jouer au chat et à la souris avec le consultant qui vous accompagne ! Dîtes lui clairement avec qui vous êtes en contact, cela lui permettra d'optimiser sa future action vous concernant.
Lorsque vous êtes contacté, posez clairement la question de ce que le consultant souhaite faire de votre profil. Rien ne sert d'être en contact avec 10 cabinets qui vont mener 10 fois la même action, ce qui pourrait avoir un impact décrédibilisant autour du côté unique de votre CV.

3. Être mis en relation avec des entreprises qui investissent sur leur politique humaine 

Dernier argument à noter, est qu'une entreprise qui passe via un cabinet de recrutement, est une entreprise qui mise, qui investit dans sa politique de recrutement. C'est signe d'une entreprise qui a les moyens ET qui se donne les moyens de débusquer le bon profil.Sur des populations dites sensible, je pense aux commerciaux par exemple, c'est souvent -aux dires des candidats eux-mêmes- un signe de confiance et de solidité financière de l'entreprise utilisatrice.Un point sur lequel aucun candidat ne m'a jamais interrogé -et c'est très étonnant-, est au sujet des politiques tarifaires utilisées par les cabinets. Je m'explique. Je suis un candidat. Deux cabinets veulent transmettre mon CV à leurs clients. Jusque là, très bien. Mais il ne faut pas oublier que, désormais, il y a UN PRIX au dessus de mon profil ! Une même entreprise recevant 2 fois le même CV aura la possibilité de choisir le moins cher, ce serait logique ! N'est ce pas ce qui a fait la fortune des comparateurs de prix sur le web ? Trouver le même produit, au meilleur prix ? Et vous, vous achetez lequel ?N'hésitez donc pas à questionner les cabinets sur leurs méthodes et niveau de facturation. Parfois, une entreprise peut vous refuser un entretien parce qu'ils n'ont pas accepté les termes du contrat proposé par le cabinet ! Ce n'est pas votre profil en tant que tel qui est remis en cause. Et pourtant, vous n'aurez pas d'entretien pour autant !Le recrutement est un business, votre CV un produit. Ne l'oubliez pas. S'y appliquent donc les mêmes règles que sur tous les autres marchés. Ne soyez pas crédule et choisissez bien le cabinet qui va vous accompagner. C'est une collaboration, ne l'oubliez pas. Bonne chasse !

Si vous avez aimé cette chronique, n'oubliez de vous abonner à son flux RSS pour recevoir par mail chaque nouveau billet. Pensez aussi à consulter les groupes éponymes sur Viadeo et Linkedin !

Autour du même sujet