Le buzz au microscope : analyse des contenus viraux

Le buzz est-il à portée de tous ? Pour qu’il soit efficace et engage une audience variée, il doit être composé d’un mélange équilibré de pertinence, d’émotion, de contexte, de devise sociale et de praticité.

Dans un environnement cross-média mouvant, il est important de comprendre les mécanismes d’engagement ainsi que la résonance que l'on peut donner à son contenu :


Pertinence

Si l’on n’éprouve aucune attirance pour son propre contenu, le public visé le sentira. Il s’agit donc de chercher la tendance ou le problème qui intrigue le plus. Par des recherches ou en interrogeant ses propres contacts, il est possible de définir un contenu qui, tant sur le fond que sur la forme, suscitera l’écoute et le partage.


Émotion

Les sites web à forte viralité comme Buzzfeed, Upworthy ou le Daily Dot génèrent tous des contenus qui stimulent les émotions. Upworthy est la preuve que les titres captivants génèrent du clic mais que seuls les contenus informationnels et distrayants font que les visiteurs restent et partagent.

Buzzfeed, lui, mise davantage sur des contenus avec un intérêt large et un traitement à tendance humoristique. Que ce soit dans ses accroches, ses sujets ou, de façon plus globale, dans son story-telling, il est donc nécessaire de miser sur une palette émotionnelle spécifique (et stratégique !) pour créer son propre style.


Contexte : être dans l’air du temps !

Pour cela, il s’agit de faire écho à l’humeur et à l’état d’esprit actuel de son audience. Introduire un contenu dans un environnement inapproprié est la meilleure façon de tuer l’énergie de son message, alors que publier son contenu dans un contexte pertinent saura le doper, l’enrichir, le mettre en valeur et en perspective.


Devise sociale

Les lecteurs et influenceurs travaillent dur pour construire leur identité en ligne. Une grande partie de cette identité est construite par la « devise sociale », à savoir ce qu’on partage avec les autres, ce qu’on leur offre. En partageant un contenu, les internautes ont besoin de savoir l’effet produit sur leur propre image : ce "share" va-t-il les rendre cools ou démodés ? Va-t-il les engager en les amenant publiquement à une prise de position ? Connaître l’audience visée permet donc de mieux les intéresser, eux et leurs cercles.


Praticité

Le contenu doit être utile, voire indispensable pour l’audience visée. Il est également possible de susciter un intérêt purement pragmatique, à l’image de marques telles que ASOS et Topshop qui publient régulièrement des coupons et codes de réduction partageables à leurs followers.

 

Il est donc primordial de donner du sens à son contenu. Chaque écrit doit s’inscrire dans une stratégie globale de contenus répondant à des objectifs précis. Il ne faut pas oublier qu’un contenu, même viral, laisse une empreinte médiatique.

Media / Buzz