Au travail, passion et détermination ne se simulent pas

Pour assurer une culture d'entreprise dynamique et solidaire, Virgin passe du temps sur le recrutement et se fie toujours à quelques critères.

Suivre l'auteur sur LinkedIn  

Chaque semaine, nos boîtes aux lettres sont remplies de candidatures de personnes voulant faire partie de l'histoire Virgin. Malheureusement, tout le monde ne peut pas rejoindre l'équipe. Pour nous aider à recruter les meilleures personnes, nous suivons quelques règles. Voici les principes sur lesquels reposent nos embauches.

La première chose que nous recherchons est la personnalité. A mes yeux, la personnalité vaut toujours plus que l'intelligence acquise dans les livres. Les connaissances relatives à l'entreprise et les capacités spécifiques peuvent être apprises, en revanche, la personnalité ne peut être formée. Nous recherchons des personnes amicales, bienveillantes et qui aiment travailler avec les autres. De nos compagnies aériennes à nos centres d'appels, de nos bureaux à nos salles de sport, vous trouverez toujours des personnes souriantes qui travaillent ensemble pour accomplir leur travail. Ce sont ces personnalités qui font que les équipes réussissent et que l'entreprise prospère. Elles s'assurent aussi que la culture de l'entreprise reste animée.

Nous accordons plus d'importance aux expériences qu'aux qualifications. Le candidat avec les meilleures notes n'est pas toujours la meilleure personne pour le poste. A de nombreuses occasions j'ai rencontré des personnes avec une grande variété d'expériences professionnelles et de capacités, embauchées pour un poste pour lequel elles ne remplissaient pas forcément les conditions mais qui ont su apporter une nouvelle approche du travail. En gardant cela en tête, nous embauchons des personnes qui ont des compétences transférables, qui ont un esprit d'équipe et qui peuvent toujours donner un coup de main et aider les autres dans n'importe quelle situation. Il ne faut pas sous-estimer les qualités polyvalentes. Quelqu'un qui pense un peu plus différemment peut aider une entreprise à voir les problèmes comme des opportunités et inspirer la créativité.

La PDG de Spanx, Sara Blakely, m'a un jour confié: "La chose la plus intelligence que j'ai faite au début a été d'embaucher mes faiblesses." Je ne pouvais être plus d'accord. Je dois beaucoup de mon succès aux personnes qui avaient les compétences dont je manquais. Pour qu'une entreprise grandisse, il faut atteindre un système sain de délégation. Lorsque nous avons commencé Virgin avec mes amis, aucun de nous n'était bon avec les chiffres. Au lieu de jouer aux comptables et de faire un mauvais boulot, nous avons trouvé Jack Clayton. Jack partageait notre passion et était doué avec les chiffres, ce qui nous a permis de réussir et grandir.

Si vous êtes la personne en charge du recrutement, identifiez les points de faiblesse de votre entreprise et recherchez chez les candidats les qualités qui permettront d'améliorer ces faiblesses. Si vous êtes candidats, recherchez comment améliorer l’entreprise.

De nos jours, il est rare que les employés travaillent de 9h à 17h. Nous sommes plus connectés qu'avant, beaucoup d'entre nous travaillent plus longtemps et sont plus engagés. Il est donc important d'embaucher des personnes passionnées, qui se soucient de l'entreprise et de ses objectifs. La détermination n'est plus un simple mot tendance, c'est une compétence indispensable. La passion et la détermination permettront aux employés de rester concentrés et permettra à l'employeur de distinguer ceux qui réussissent, des autres.

Chez Virgin, nous sommes connus pour notre culture, qui est déterminée par nos employés. Ils sont notre plus grand atout, l'élément vital de l'entreprise, et sont donc cruciaux à notre réussite. Ils nous permettent de rester pertinent et d'anticiper. Pour être sûrs de continuer à partager une culture exceptionnelle, nous faisons du recrutement notre priorité numéro 1. Bien que vous soyez pressé de trouver quelqu'un pour vous aider à répartir les tâches, il est préférable d'être patient et de trouver la bonne personne, plutôt que de déséquilibrer l'équipe. 


Traduction par Caroline Brenière, JDN
Cette chronique traduite par le JDN a été publiée via le programme Influencers de LinkedIn, où s'expriment près de 500 leaders d'opinion. Retrouvez la version originale en anglais ici.

Virgin / Recrutement