Les clés pour réussir mes premiers pas de manager

Piloter une équipe n'est pas inné et la capacité à manager se construit avec le temps. Voici quelques conseils qui permettent d'affirmer son autorité tout en obtenant l'adhésion de son équipe.

Fini les études, les stages en entreprise et la formation. Mon premier vrai poste en CDD ou en CDI est là. Je suis jeune, peu expérimenté . Comment réussir mes premiers pas? Comment réussir à faire ma place dans une équipe qui ne m'a pas choisi ?

Tant de questions que j'entends régulièrement en cours de management avec des jeunes étudiants ou des agents de maitrise qui viennent d'obtenir une promotion.

La recette "miracle" pour réussir sa prise de fonction n'existe pas. La lecture de multiples ouvrages reste aussi une piste mais sûrement pas l'ultime solution. Les expériences de chacun ne constituent pas une
vérité réduite à un ouvrage de bonne pratique. 

3 points clés

Un critère important pour réussir à s'imposer devant ses équipes au démarrage se concentre sur 3 points clés :
 
L'image de soi : Savoir quelle image je diffuse devant un groupe implique d'avoir un "regard sur soi" lucide et réaliste. Une remise en question sur l'impact de mon image face au groupe. Physiquement, est-ce que je m'assume ? Accepter son image fait partie de "l'estime de soi". Première démarche essentielle pour réussir à me présenter face "aux autres" et à m'assumer.

La confiance en soi : Cela concerne mes actes. Je suis heureux des actions que j'ai déjà menées ou animées. J'ai des preuves par des expériences vécues et appréciées. Je connais la valeur de mes actes en situations professionnelles. Je connais mes limites et mes atouts liés aux actions déjà réalisées.

L'affirmation de soi : Se positionner face aux autres. savoir trouver sa place dans un groupe. Eviter de se laisser impressionner par une personnalité dominante. Affirmer sa position sans culpabiliser. Savoir dire oui et savoir dire non. Cette phase est l'aboutissement de l'acceptation de ma place dans une équipe.
 
Après avoir identifié mes trois critères, la deuxième démarche reste la connaissance de l'entreprise. Vous êtes nouveau et vous ne connaissez pas l'histoire de l'entreprise, ni les raisons de votre arrivée. Il est important de poser des questions UTILES pour réussir à intégrer son nouveau rôle.

8 questions importantes

1. Qui remplacez-vous ? Est-ce une création de poste ou un remplacement ? La perception du groupe que vous allez encadrer n'aura pas les mêmes attentes que vous. Vous ne connaîtrez pas leurs attentes.

2. Comment était perçue la personne qui est partie ? Point important concernant l'ambiance du service avec les équipes que vous allez encadrer. Le successeur a toujours une place délicate au démarrage.

3. Pour quelle raison la personne que vous remplacez est-elle partie ? (Vous n'aurez pas toujours la réponse à cette question)

4. Existe-t-il une fiche de poste ?  Attention, il est important d'en préciser les missions et les modalités d'exécution des tâches ainsi que les moyens alloués.

5. Quelles sont les particularités du groupe que vous allez encadrer ? C'est une question importante afin de se préparer à des attitudes ou comportements liés aux personnalités du groupe.

6. Avez- vous un bureau ? Cela peut paraître un peu absurde, mais le lieu d'exercice de votre mission reste important. Serez-vous seul ou en open space ? Votre bureau représente votre place dans le système et l'organisation.

7. A qui devrez-vous rendre des comptes ? Qui va vous évaluer dans votre tâche ? Important de savoir qui sera votre responsable. Conseil : Vouloir le rencontrer , se présenter avant votre venue.

8. Demandez à votre supérieur : Comment seront informées les équipes de votre arrivée ? Réunion ? Mails ? Journal interne ? blog? L'information est importante pour éviter l'effet de surprise.

Voilà, votre cadre est posé. Les questions claires doivent apporter des réponses claires et précises.
Etre Jeune et débutant n'implique pas de l'ignorance sur certains points clés de l'entreprise et sur les équipes que vous allez animer. L'enthousiasme de votre premier contrat ne doit pas vous empêcher de poser des questions utiles.

Quelques ultimes conseils

Votre présentation devant le groupe : Demandez que votre supérieur soit présent pour vous présenter. La légitimité de votre fonction en sera encore plus reconnue. 

La première autorité du débutant Avoir de l'autorité ne veut pas dire être autoritaire. Communiquez avec vos équipes dès le départ. Organisez des entretiens, des réunions.Ne fermez pas la porte de votre bureau. La première semaine observez le terrain et la place de chacun. Demandez en amont les fiches de poste de chacun. Identifiez les rôles et missions de vos collaborateurs. Si vous ne comprenez pas ce qu'ils font, demandez des explications.

Utiliser le bon vocabulaire : Certains termes font peur. Evitez de tenir des propos comme "à partir d'aujourd'hui, tout va changer". Optez plutôt pour une "observation générale" et des "propositions" de développement, issues des équipes, une consultation collective ou encore une réflexion commune. La prudence du vocabulaire reste de mise, surtout au début. Vous diffuserez une impulsion de travail "collaboratif". Votre autorité sera respectée naturellement.

Humilité : Qualité du débutant : Acceptez d'apprendre avec les autres. Evitez de vous positionner en "grand connaisseur" de tout. Etre prêt à apprendre permet aussi les échanges et facilite la communication dans les services. Votre diplôme et votre formation en Ecole de commerce ne justifie en rien votre place en qualité de débutant. Seuls vos preuves de résultats et vos atouts personnels seront évalués pour enfin dire que vous êtes "professionnel". Ne rien précipiter : Observez, identifiez, proposez.

Autour du même sujet