Le Digital Learning, clé de voûte de la Digital Workplace ?

Voici les principaux enjeux auxquels répond le digital learning dans le contexte des digital workplaces qui prennent de plus en plus de place dans les grands comptes et ETI.

Si la Digital Workplace n’est finalement qu’un des corollaires de la mutation numérique entamée par les entreprises de toutes tailles et tous secteurs depuis quelques années, elle est également la conséquence des profonds changements du monde du travail : situations d’emplois précaires, alternance de CDD, développement de l’intérim, décroissance des contrats en CDI, augmentation du télétravail, apparition des slashers… qui poussent les travailleurs non-salariés à s’équiper des technologies nécessaires pour garder un lien avec l’univers professionnel.

Au sein des entreprises, la digitalisation du poste de travail a pour objectif de répondre aux nouveaux usages de collaborateurs qui travaillent de plus en plus en mobilité, tout en leur apportant les outils nécessaires à l’optimisation de leur mission, tels que l’accès aux applications de l’entreprise, la possibilité de travailler en mode collaboratif… En bref, la Digital Workplace doit permettre aux entreprises d’implémenter des méthodes agiles, autant sur le plan technique que sur celui des processus, pour plus de performance.

Ainsi, chaque employé crée son propre espace digital de travail lui permettant de travailler dans l’entreprise comme à l’extérieur, et intégrant toutes ses applications (mails, réseaux sociaux, partage de documents, réunions virtuelles…).
Dans son étude "Enjeux RH, quels impacts sur le SI ?", CXP Group identifie les trois domaines dans lesquels il y a le plus de projets dans les 12 mois à venir : ce sont l’espace personnel, le portail d’actualité RH et les espaces numériques partagés.

Le développement de la Digital Workplace est donc incontournable, porté par les salariés eux-mêmes qui souhaitent plus d’autonomie dans leur job. Ceci dit, pour que ce mode de travail soit efficace et rentable pour les entreprises, encore faut-il s’assurer que les collaborateurs maîtrisent les technologies qu’ils utilisent !

Et c’est là que le Digital Learning prend tout son sens, en apportant aux salariés, comme aux non-salariés, une solution centrée sur leurs propres besoins, accessible n’importe où, n’importe quand, sur le PC, leur tablette ou leur smartphone. Grâce au Digital Learning, ils peuvent :
- Développer en continu leur agilité numérique.
- Enrichir leurs compétences bureautiques et leur autonomie en prenant la main sur leur propre parcours de formation.
- Etre soutenus lors des migrations techniques de leur entreprise
- Améliorer leur productivité en se formant pendant leurs heures de travail, ou en dehors, en un temps très court, et en trouvant en quelques clics les réponses à leurs attentes spécifiques.
- Maîtriser les différents outils mis à leur disposition pour travailler dans une démarche collaborative, absolument essentielle aujourd’hui dans le cadre de mobilité.
- Garder un lien social avec leur écosystème professionnel.

Il devient donc évident que les DRH et Responsables Formation doivent s’équiper de solutions de Digital Learning et en faciliter l’accès et l’adoption par le plus grand nombre, afin de développer l’autonomie des salariés pour leur garantir une formation en continu et adaptée spécifiquement à leurs besoins. Ce faisant, les responsables atteindront également leurs principaux objectifs, en terme de formation :

- Optimiser leurs plans de formation en développant en continu l’agilité numérique de tous les salariés.
- Proposer à tous les salariés une offre complète et accessible à tout moment, tout en optimisant leur budget de formation.
- Anticiper et répondre aux attentes de tous les salariés, quels que soient le sujet et le moment où ils en ont besoin.
- Soutenir et accompagner les migrations technologiques de leur entreprise en répondant aux attentes spécifiques et multiples des collaborateurs.

La transformation numérique et les nouveaux modes de travail, associés aux révolutions à venir, telles que l’intelligence artificielle ou l’extension d'Internet au monde des objets connectés (IOT), vont alors contraindre les entreprises à s’équiper de solutions agiles et flexibles de formation, sous peine de perdre en compétitivité ! Le Digital Learning leur garantit, dans l’univers de la Digital Workplace, la montée permanente des compétences des salariés avec une vision à long terme.

Autour du même sujet

Annonces Google