Les marques parlent aux lecteurs du JDN - en savoir plus ?

Un conteneur ? Non, une salle de classe numérique

Grâce à des technologies informatiques toujours plus légères et économes en énergie, un simple conteneur peut se transformer en école du numérique.

Une école dans un conteneur. C'est le projet un peu fou auquel participent les élèves de certaines régions du Nigeria, d'Afrique du Sud et bientôt de Colombie. Grâce à l'exploitation de l'énergie solaire et à l'utilisation d'appareils à la consommation réduite, un simple conteneur peut aujourd'hui être recyclé en véritable salle de classe équipée d'ordinateurs et connectée à internet.

© Dell

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Éducation et virtualisation : le couple idéal

Pour permettre aux communautés ne disposant pas d'un accès fiable et continu à l'électricité de bénéficier néanmoins des dernières avancées en matière d'éducation numérique, Dell a initié en 2013 un projet de laboratoire d'enseignement fonctionnant à l'énergie solaire. C'est ainsi qu'est née l'idée du conteneur, installé pour la première fois au sein du lycée d'état de Lagos et rapidement suivi par un second au centre de santé des étudiants de Kensington.

Les enfants situés dans les zones reculées des pays en voie de développement n'ont généralement pas accès aux nouvelles technologies numériques. La recette n'est pourtant pas si complexe qu'on pourrait le croire pour créer des espaces d'apprentissage modernes. La première étape est de relier un conteneur à un ou plusieurs panneaux solaires afin de l'alimenter en énergie. Ensuite, l'IT fera le reste. Pour faire fonctionner une dizaine de postes sans compter sur une autre source que le soleil, les technologies de virtualisation de poste de travail sont particulièrement indiquées.

Un serveur pour héberger les bureaux virtuels, des clients légers pour remplacer les PC traditionnels, et côté logiciel, une solution VDI de type vWorkspace. Voici l'exemple type d'infrastructure qu'il est possible de déployer pour bâtir une salle de classe digitale à moindres coûts. Le client léger, outre son faible prix d'acquisition, est le champion de l'économie d'énergie avec une puissance d'environ 5 watts contre 150 watts en moyenne pour un ordinateur classique.

Les outils d'administration intégrés à la solution VDI permettent enfin aux partenaires caritatifs locaux d'interagir avec chaque poste individuellement et de développer un cursus sur les technologies de l'information et de la communication spécialement conçu pour les élèves qui utilisent les laboratoires.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur Tech Page One.

DELL ON AIR