Chômage : les premières démarches

Lorsqu'une personne se retrouve au chômage, elle doit engager le plus rapidement possible des démarches afin de bénéficier de l'allocation chômage mais aussi d'un accompagnement pour retrouver un emploi. Elle doit s'adresser à POLE EMPLOI et éventuellement la Direction départementale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle (Ddtefp).

Les premières démarches à suivre

Tout salarié du secteur privé cotise à l'assurance chômage.
Lorsqu'il se retrouve au chômage suite à la rupture d'un CDD ou d'un licenciement, il a donc le droit à une allocation versée par Pôle emploi.
Les demandeurs d'emploi handicapés doivent quant à eux s'adresser à la Cotorep.
Les fonctionnaires, les personnes à la recherche d'un premier emploi et les travailleurs indépendants ne sont en revanche pas concernés par le versement de cette allocation.

Pour garantir ses droits, le nouveau demandeur d'emploi doit donc effectuer les démarches d'inscription à Pôle emploi le plus rapidement possible. S'il est en période de préavis ou en fin de contrat, le salarié peut faire sa demande dans les 15 jours qui précèdent sa disponibilité réelle.

Après avoir retourné le dossier d'inscription dans les 5 jours qui suivent sa réception, le nouveau demandeur d'emploi sera convoqué à un rendez-vous d'information au cours duquel on lui remettra une carte de demandeur d'emploi, tout en l'invitant à convenir d'un rendez-vous dans les 4 semaines qui suivent.

En plus du dossier d'inscription, le demandeur d'emploi devra fournir un certain nombre de pièces :
- une pièce d'identité ;
- sa carte de Sécurité Sociale ;
- un titre de séjour et une autorisation de travailler pour les étrangers ;
- un RIB.

Chômage