Obtenir une aide à la création d'entreprise

De nombreuses aides ont été mises en place pour aider les porteurs de projet à créer leur entreprise. Outre des aides financières, des mesures d'accompagnement sont également proposées aux futurs entrepreneurs.

Les aides financières à la création d'entreprise

Le créateur d'entreprise peut bénéficier d'aides financières pour créer son entreprise. Une aubaine dans la mesure où certains d'entre eux peinent parfois à se verser un salaire et gagnent l'équivalent d'un Smic. Le nouvel accompagnement pour la création et la reprise d'entreprise (NACRE) est octroyé aux demandeurs d'emploi ou aux bénéficiaires du RSA qui créent ou reprennent une entreprise dont ils détiennent plus de 50% du capital. Pour bénéficier de cette aide, le créateur ou repreneur d'entreprise doit obtenir un prêt bancaire complémentaire d'une durée et d'un montant supérieur à l'aide. Le NACRE est un prêt à taux 0 de 1 000 à 10 0000 euros sur une durée de 1 à 5 ans.
Les demandeurs d'emploi créateurs ou repreneurs d'entreprise peuvent également obtenir le bénéfice de l'aide à la reprise et à la création d'entreprise (ARCE). La demande d'obtention de l'ARCE s'effectue auprès de Pôle emploi. Cette aide financière consiste, pour le demandeur, à recevoir le versement de 50% de ses allocations chômage restant dues, sous forme de capital.
Des prêts d'honneur sont également octroyés aux créateurs ou repreneurs d'entreprise qui en font la demande auprès des plateformes initiatives locales. Cette aide financière consiste en un prêt sans intérêt et sans garantie.

Les accompagnements à la création d'entreprise

Outre l'aspect financier, le créateur d'entreprise a la possibilité de bénéficier d'un accompagnement, d'un suivi et de formations pour l'aider à créer son entreprise.
Le dispositif ACCRE (aide au chômeur créant ou reprenant une entreprise) consiste en une exonération partielle de charges sociales et en un accompagnement et un suivi pour la création d'entreprise et les premières années d'activité.
Les demandeurs d'emploi indemnisés ou inscrits sur la liste des demandeurs d'emploi depuis plus de six ans ainsi que les bénéficiaires du RSA ou les personnes âgées de 18 à 25 ans qui en font la demande auprès de l'Urssaf peuvent bénéficier d'une aide au montage et au démarrage de leur entreprise.

Les aides fiscales à la création d'entreprise

De nombreuses exonérations ou allégements fiscaux ont été mis en place pour aider les créateurs d'entreprise à lancer leur projet entrepreneurial. Les entreprises nouvelles qui créent une activité industrielle, commerciale, artisanale ou libérale dans une zone à finalité régionale peuvent bénéficier d'une exonération d'impôt pendant les deux premières années de leur activité. Certaines entreprises nouvelles qui s'implantent dans des zones prédéfinies ou les entreprises innovantes peuvent, elles aussi, bénéficier d'allégements fiscaux. Le futur entrepreneur doit se renseigner auprès du centre des finances publiques de son département pour connaitre ses différents régimes fiscaux et pour demander à en bénéficier.

Création d'entreprise

Annonces Google