Qui sont les nouveaux consommateurs ?

Tendance consommation Economes, biocitoyens ou "self control", les consommateurs d'aujourd'hui ont de nouvelles préoccupations.

En même temps que les époques, les mentalités et les comportements de consommation changent aussi. Le paneliste Kantar Worldpanel a interrogé 20 000 personnes sur leurs comportements d'achats et en a dégagé de nouvelles préoccupations auxquelles les marques doivent répondre pour séduire ces franges de la population.


Le prix, un facteur décisif

manipulateur 4458576 175
Les Français sont de plus en plus vigilants en caisse. © manipulateur / Fotolia

Contexte de crise oblige, depuis quelques années, le consommateur fait en sorte de consommer toujours autant mais pour moins cher. "Faire une liste de courses avant de sortir et s'y tenir, toujours comparer les prix entre les marques avant d'acheter sont autant de réflexes de plus en plus pratiqués, explique Claire Diemer, marketing manager chez Kantar Worldpanel. C'est surtout vrai depuis 2008, année marquée par une inflation importante sur les matières premières."

Cette préoccupation grandissante à l'égard du prix des produits expliquent le succès des magasins de hard discount et des marques distributeurs qui ont fleuri ces dernières années. Les marques ont dû adapter leur offre à cette nouvelle exigence, la "premiumisation" à tout va s'est ralentie au profit de produits épurés, plus fonctionnels et basiques mais forcément plus accessibles.


Les biocitoyens où l'avènement de la consommation responsable

A une époque où tout est fait pour accélérer les processus de production, depuis les élevages en batterie jusqu'aux engrais qui rendent les légumes plus résistants, une frange de la population s'est inscrite dans une logique de consommation responsable, en privilégiant la naturalité des produits.

"Les biocitoyens représentent près de 14% de la population française."

"Attachés à la préservation de leur environnement et soucieux de l'avenir des générations futures, ils ont pour credo le bio, le commerce équitable et la proximité des lieux de production", analyse Claire Diemer. Loin d'être le fruit d'un simple effet de mode, cette vague de biocitoyens réunit près de 14% de la population française selon l'étude de Kantar Worldpanel, laissant encore présager de beaux jours aux produits surfant sur cette tendance.

 

Les self control ont besoin d'être rassurés

L'étude Kantar Worldpanel a dégagé une autre tendance de consommation, apparue il y a peu, celle des self control". Ces consommateurs vont porter une attention importante à ce qu'ils consomment, depuis la composition jusqu'au mode de fabrication. "Ils ont besoin d'être rassurés afin de déculpabiliser, indique Claire Diemer. A choisir, ils privilégieront le produit avec le moins de matières grasses, le produit dont l'emballage respecte le plus l'environnement." Pour séduire ces "control freak" symptomatiques d'une époque angoissée, les marques se doivent d'aller vers plus de transparence à l'instar de ces produits labellisés dont on garantit l'origine ou la composition.

 

Consommation