Création du premier syndicat d'auto-entrepreneurs

Au 1er trimestre 2009, on a recensé 125 000 inscriptions au nouveau régime d'auto-entrepreneur, un nombre plus élevé que prévu. Le gouvernement espère voir ce chiffre grimper à 300 000 d'ici la fin de l'année 2009. Pour représenter les intérêts de cette nouvelle forme d'activité, vient d'être créée l'UAE (Union des auto-entrepreneurs). Le statut étant dédié à une population ayant peu d'expérience avec les rouages de l'entreprenariat, l'UAE aura pour mission d'accompagner les candidats dans toutes les phases de leur projet : lancement, gestion, développement, tout en bénéficiant de prestations compatibles avec leurs ressources et leurs projets. Un soutien qui devrait se prolonger lorsque l'auto-entrepreneur souhaitera devenir un chef d'entreprise à part entière : l'union pourra les aider dans leur changement de régime. Afin de fournir un accompagnement fiable et compétitif, l'UAE a créé un club de partenaires et de fournisseurs officiels qui proposeront leurs gammes de prestations à ses adhérents.

Les autres objectifs de l'UAE seront des défendre et d'améliorer le régime d'auto-entrepreneur, d'animer la communauté de ses adhérents (à l'aide d'un site internet, de forums, d'un blog…) et d'encourager le professionnalisme et la déontologie des auto-entrepreneurs à l'aide d'une charte. L'association a été créée par François Hurel, auteur du rapport remis à Hervé Novelli sur le travail des indépendants (lire son interview)

Blog / Syndicat