La Cour des comptes a chiffré le coût du DIF

D'après le rapport sur le DIF élaboré par la Cour des comptes à la demande de la commission des Finances de l'Assemblée nationale et présenté le 24 juin, le coût du DIF serait de 77 milliards d'euros sur six ans dans le secteur privé. Sur les 855 accords de branche conclus fin 2006 en matière de formation, près d'un sur quatre abordait ce sujet. 3,6 % seulement des salariés ont bénéficié d'un DIF en 2006. 400.000 DIF auraient été réalisés en 2007 et 500.000 le seraient en 2008. En moyenne, le coût d'une formation DIF s'élève à 711 euros par an et 35,55 euros par heure, pour ce qui concerne les frais pédagogiques. Le nombre de salariés pouvant bénéficier d'un DIF atteint 12.085.000. Le montant global des dépenses pour 20 heures de DIF sur un an serait de 12,95 milliards d'euros : 8,5 milliards de frais pédagogiques et 4,45 milliards pour les salaires. En supposant que toutes les heures de DIF soient consommées, le coût maximal sur l'ensemble des 6 premières années d'application s'élèverait à 77 milliards d'euros. Enfin, la transférabilité prévue par l'accord de 2008 devrait avoir un impact de 287 millions d'euros par an. Notons que depuis le 1er janvier 2015, le DIF a pris le nom de CPF soit compte personnel de formation.

Autour du même sujet