Gérer un conjoint qui travaille trop Repérer les situations à risque

En dehors des personnes qui souffrent d'une addiction au travail, ce n'est pas parce que son conjoint travaille très intensivement que l'on se retrouve automatiquement en situation de conflit et de souffrance dans sa vie personnelle. La plupart du temps, les couples à double carrière se construisent soit sur un mode "d'alliés professionnels" - ils mettent la priorité sur leur implication dans le travail et retardent la naissance d'enfants -, soit sur le mode "d'alliés familiaux" - ils limitent leur route professionnelle et s'orientent vers un partage des tâches domestiques et familiales.

 

Comment naît le déséquilibre ?

marc dumas, maître de conférences en sciences de gestion
Marc Dumas, maître de conférences en sciences de gestion © M. Dumas

Malgré tout, les facteurs de déséquilibres sont aujourd'hui nombreux, principalement du fait de l'arrivée des nouvelles technologies. Il est devenu facile de rapporter du travail chez soi et les frontières entre vie pro et vie perso sont de plus en plus floues. Un nouveau poste, une mutation, une promotion qui éloigne un conjoint de sa famille pendant la semaine, une surcharge de travail à plus ou moins long terme... et ce fragile équilibre qui avait été imaginé est remis en cause, jusqu'à pourquoi pas, créer une situation conflictuelle.  

 

Marc Dumas attire également l'attention quant au poids des distances du domicile et du travail. "Les gens ont tendance à vouloir s'éloigner des centres-villes plutôt chers quand la famille s'agrandit afin de bénéficier d'une meilleure qualité de vie et de fait ils s'éloignent généralement de leur lieu de travail". Ce qui n'est pas pour arranger l'équilibre vie pro-vie perso. Mieux vaut au contraire de se rapprocher de son lieu de travail, de soutiens familiaux ou d'une structure d'accueil des enfants.

Autour du même sujet