Webedia se relance sur la vidéo en rachetant Norman et Cyprien (ou presque)

Le groupe va reprendre le réseau de youtubeurs Mixicom. De quoi doper une stratégie vidéo sur laquelle Allociné et Melberries n'avaient pas réussi à accélérer.

Webedia vient d'annoncer, comme révélé par Le Figaro, l'acquisition de l'agence de publicité Mixicom. Particularité de cette société, c'est un MCN, un multi-channel network qui agrège différents youtubeurs à succès. Le plus célèbre d'entre eux outre-Atlantique est Maker Studios, racheté pour près d'un milliard de dollars par Disney (500 millions en cash, 450 millions en earn-out). Les MCN agrègent des talents Youtube, qu'ils représentent souvent lors de négociations avec des annonceurs et dont ils favorisent la cross-promotion. En France, Mixicom avait réussi à capter les principaux youtubeurs à succès, comme Norman, Cyprien ou Squeezie. Selon Le Figaro, les différents auteurs présents sur la plateforme représentent 30 millions d'abonnés et 6 milliards de vues cumulées. Autre opération annoncée, le rachat de 50% du MCN Paramaker, premier réseau brésilien de Youtube, qui réunit selon Webedia plus de 500 chaînes et 550 millions de vidéos vues par mois. Cette acquisition permet au groupe d’y renforcer sa présence dans le domaine de l’entertainment où Webedia, au travers de ses sites AdoroCinema, Purepeople, Purebreak, et de son accord de licence avec IGN, est déjà bien implanté.

Pour Webedia, c'est surtout un moyen d'accélérer sur la vidéo alors que ses acquisitions précédentes n'ont pas donné toute satisfaction sur le domaine. Lors de l'acquisition d'Allociné, le groupe comptait booster son audience vidéo Youtube mais il n'a atteint que 25.000 abonnés et 6 millions de vues en 8 ans. Entre problèmes de droits sur les bandes-annonces et de positionnement éditorial, Allociné n'a pas réussi à percer. Pas plus que la chaîne de Purepeople qui, elle, ne dépasse pas les 10.000 abonnés. Webedia avait également acquis en février 2014 Melberries, un petit MCN, avec la volonté de booster la monétisation de ses chaînes Youtube. Las, faute d'audience conséquente, le mariage n'a pas porté tous ses fruits : en 2014 Melberries n'a réalisé que 500 KE de chiffre d'affaires. D'autre part, l'audience vidéo Médiamétrie des sites du groupe est en stagnation. Allociné a atteint 14,9 millions de streams Médiamétrie en juillet 2015 contre 14,7 l'année précédente. PurePeople a progressé, passant de 499.000 à 1,6 million tout comme 750g, est passé de 1,1 million à 2,1 millions, mais les deux sites restent à des niveaux faibles. Quant à Jeuxvideo.com, son intégration au groupe Webedia n'est pas passée non plus sur la vidéo : il a perdu 1 million de vidéos vues, de 5,2 à 4,2 millions.

En reprenant Mixicom, Webedia change d'échelle. Il disposera d'un réseau conséquent et d'une audience importante qui pourrait bien s'intégrer à l'ADN du groupe : concevoir des opérations spéciales d'envergure pour ses annonceurs. Avec les stars du réseau Mixicom, la régie de Webedia pourra proposer à ses clients des opérations comprenant un aspect "Youtube" et une promotion multi-canale. Un atout qui devrait notamment lui permettre d'accélérer sur les annonceurs recherchant des cibles plus jeunes, friands de "youtuberies" en tous genres. Il faudra en revanche rentabiliser sans tarder l'acquisition, tant que les youtubeurs sont tenus par leur contrat d'exclusivité, principal nerf de la guerre pour les MCN. A la fin de ce contrat, le youtubeur peut faire monter les enchères... si son audience a progressé bien sûr. Dans le cas contraire, c'est le MCN qui est en position de force pour le forcer à accepter un contrat à la baisse. Norman, Cyprien et Squeezie savent donc ce qu'il leur reste à faire : des vidéos vues.

Site Rang Médiamétrie Visiteurs uniques (milliers) Vidéos vues (milliers)
Les audiences vidéo brand-player Médiamétrie de Webedia (juillet 2015)
AlloCine - TS (BP) 8  3 632  14 795
750g.com (BP) 20  1 174  2 129
Pure People (BP) 31   640  1 609
Jeuxvideo.com (BP) 36   535  4 220
PureMedias (BP) 42   303   729

Youtube / Allocine