Jérémie Clévy (Meltygroup) "Le groupe Melty sera rentable cette année"

Le tout nouveau président du média à destination des millennials est venu évoquer la succession d'Alexandre Malsch et faire le point sur les projets du groupe.

Le tout nouveau président de meltygroup, Jérémie Clévy, était l'invité de l'émission #Media. Dans cette émission réalisée en direct avec CB News, il est revenu sur le récent départ de l'ancien fondateur du média à destination des millennials, Alexandre Malsch. "C'était prévu dès mon arrivée il y a un peu plus d'un an", explique-t-il. Alexandre Malsch garde quoi qu'il en soit un pied dans le groupe. 

En charge de restructurer un groupe en perte à son arrivée, Jérémie Clévy n'a pas chômé. "Nous avons mis nos sites internationaux en suspens car nous n'arrivions pas à les monétiser correctement." Le groupe ne s'interdit pas de les relancer si le programmatique arrive à maturité dans ces pays. "Melty a doublé son chiffre d'affaires programmatique en 2016 et nous espérons le doubler à nouveau au 1er semestre 2017", explique Jérémie Clévy. Aujourd'hui, 30% de son chiffre d'affaires pub  provient du programmatique. "Nous allons être rentable en 2017", a d'ailleurs annoncé Jérémie Clévy. 

"Nous avons également dû fermer notre branche e-sport, les salaires des joueurs ont été multipliés par quatre en l'espace de quelques mois. Nous ne pouvions plus suivre", concède-t-il. Car avec l'arrivée des annonceurs mainstream, le marché explose.

Figurant parmi les 8 médias français partenaires de Snapchat Discover, Melty y réalise de très belles audiences. Il peut y toucher entre 1 et 2 millions de visiteurs uniques en une journée. De quoi permettre au groupe, qui y a dédié une équipe de 6 personnes, d'y être déjà rentable.

Media / Melty

Annonces Google