Assurance perte d'emploi : souscription, résiliation et comparatif

L'assurance perte d'emploi est souscrite lors de la contraction d'un prêt immobilier. Restrictive, elle permet au bénéficiaire salarié, sous certaines conditions, le remboursement des mensualités d'emprunt.

Définition de l'assurance perte d'emploi

L'assurance perte d'emploi est une garantie facultative, conclue lors d'un prêt immobilier. Proposée par les assureurs et exigée par certains organismes de crédit, elle assure le remboursement des mensualités d'emprunt, en cas de licenciement. Cependant, ces contrats ne sont pas réglementés, et ne sont pas forcément avantageux pour le bénéficiaire. Il faut remplir certaines conditions pour bénéficier de l'assurance perte d'emploi. De plus, le remboursement des modalités n'est pris en charge que pendant une période précise, fixée dans le contrat. Il est nécessaire d'être salarié, au moment de la signature.
Les conditions varient selon les assureurs. La prise en charge peut être partielle ou totale, immédiate ou effective, passé un certain délai. Par année, l'assureur s'engage à rembourser entre 0,10% et 0,60% du montant emprunté. L'indemnisation sera assurée pendant une durée limitée, en 18 et 48 mois. L'assurance perte d'emploi peut couvrir un maximum de 3 périodes de chômage.

Assurance perte d'emploi et prêt immobilier

Le contrat d'assurance perte d'emploi est souscrit entre un prêteur et une assurance. Le bénéficiaire du contrat est l'acquéreur du bien immobilier.
En raison du contexte économique actuel, ainsi que des chiffres du chômage, les banques et organismes de crédit veulent être certains d'être remboursés. L'assurance perte d'emploi est souscrite lors des négociations du remboursement d'un prêt immobilier.

Souscrire une assurance perte d'emploi

Avant de souscrire une assurance perte d'emploi, il faudra prendre connaissance des clauses limitatives. Un temps de réflexion est nécessaire, avant de conclure ce type ce contrat. Des comparatifs sont disponibles en ligne, afin de guider les futurs bénéficiaires.
L'assurance perte d'emploi est sélective, tout le monde ne peut pas en bénéficier. Au moment de la conclusion du contrat, l'acquéreur du bien immobilier doit être salarié en CDI depuis 12 mois, auprès du même employeur. Les employés en CDD peuvent souscrire l'assurance perte d'emploi sous certaines conditions. Ils doivent être embauchés à temps plein pendant 90 jours, et devront avoir conclu un CDI au moment du licenciement, afin de profiter du remboursement des mensualités d'emprunt.
Si le bénéficiaire perd son emploi, il devra fournir le contrat de travail, la lettre de licenciement, ainsi que l'attestation destinée à Pôle Emploi.

Résiliation d'une assurance perte d'emploi

Il est possible d'entreprendre la résiliation du contrat à tout moment, après un délai minimum de 3 mois après la souscription.
En cas de changement professionnel rendant le contrat sans objet, le bénéficiaire devra résilier son assurance.

Financement