Forex : définition et avis

Deuxième marché financier mondial en volume global, le Forex séduit les investisseurs, et en particulier les banques, pour les nombreux avantages qu'il présente. Les devises du monde entier y sont quotidiennement échangées.

Forex : définition

Le terme Forex provient de la contraction des termes anglais Foreign et Exchange. Il désigne un marché financier sur lequel sont échangées des devises dites convertibles, selon des taux de change qui ne cessent de varier. Le Forex est un marché gré à gré. Cela signifie que les conditions des opérations ne sont pas soumises à une réglementation stricte, mais dépendent uniquement de la volonté libre des deux parties concernées par la transaction. Chaque partie s'accorde alors librement avec l'autre pour fixer les conditions de l'échange. Le Forex existe sous sa forme actuelle depuis les années 1970. Le dollar américain et l'euro représentent plus de 50% des devises échangées sur le Forex, loin devant le yen japonais, la livre sterling ou le Franc suisse. Les banques et les établissements financiers, les grandes entreprises, les investisseurs institutionnels et quelques particuliers sont les principaux acteurs de ce marché.

Avis sur le Forex

Le Forex présente de nombreux avantages. Il supprime d'abord les frais de commission de courtage. Les investisseurs sont ainsi exemptés du paiement de commissions, droits de garde, frais de tenue de compte, etc. Il affiche ensuite de faibles coûts de transaction par rapport à un autre type de marché financier. Le Forex est également réputé pour être un marché offrant de multiples facilités et une faible volatilité. L'information y est facilement accessible grâce aux spécialistes de ce marché (médias, Internet, etc.) qui la décryptent quotidiennement. Enfin, le Forex présente l'avantage d'être un marché en continu, ouvert 24 heures sur 24 et sept jours sur sept. Un atout incontestable pour les traders du monde entier qui souhaitent s'occuper de leurs investissements en dehors de leur journée de travail.
Attention toutefois : spéculer sur les marchés financiers est une activité très risquée. L'Autorité des marchés financiers (AMF) met ainsi en garde les particuliers contre les sites Internet qui leur promettent de leur apprendre à trader comme des professionnels en quelques-jours. D'autre part, comme le souligne également le gendarme de la Bourse, il est extrêmement complexe d'anticiper à court terme les variations du cours d'une monnaie. A se lancer, les profils non initiés risquent donc, encore plus que ceux qui ont déjà des connaissances sur ce marché, de perdre l'argent qu'ils ont investi.

Epargne

Annonces Google