Résiliation Canal Plus : comment faire pour se désabonner ?

Lorsque les programmes et services Canal Plus ne correspondent plus aux attentes de l'abonné, la solution la plus adaptée est de résilier son abonnement. Pour cela, plusieurs points sont à connaître.

Lettre de résiliation Canal Plus
Canal Plus met à la disposition de ses abonnés, tant aux chaînes historiques qu'aux options, un contrat dit à renouvellement automatique. Cela signifie que sans résiliation préalable à la date anniversaire, le contrat est reconduit tacitement et automatiquement pour un an. Il est donc indispensable de vérifier cette date car d'elle dépendent les conditions de désabonnement. Deux cas de figure se présentent pour la résiliation d'un abonnement à Canal Plus. La résiliation la plus simple s'effectue au plus tard un mois avant la date d'échéance. Ainsi, si l'abonnement a été effectué le 1er août, il faudra expédier la lettre de résiliation au plus tard fin juin afin que les services de Canal Plus la reçoivent avant le 30 juin. Ce type de résiliation n'entraîne aucun frais.

Adresse de résiliation Canal Plus

La lettre doit contenir le nom, l'adresse et le numéro d'abonné, et être expédiée en recommandé avec accusé de réception à
CANAL + / CANAL PLUS
Service Résiliations
TSA 86712
95905 CERGY-PONTOISE CEDEX 9
Il convient également de préciser le type de résiliation (à échéance ou par anticipation).

Résiliation Canal Plus loi Chatel

La loi Chatel, et plus particulièrement l'article L136-1, oblige les prestataires à informer leurs abonnés de la date d'anniversaire (ou date d'échéance) de leur contrat, et ce entre trois et un mois avant celle-ci. Si Canal Plus omet de procéder à cette communication, il est alors possible de résilier son abonnement n'importe quand après la date d'échéance.

Résiliation Canal Plus avant date anniversaire

La résiliation peut aussi avoir lieu avant la date d'échéance. Dans ce cas, plusieurs possibilités se présentent. Dans un premier temps, le motif de force majeure (déménagement à l'étranger, décès, maladie, perte de travail) correspond à un empêchement d'utiliser les services proposés par Canal Plus. Il faut alors envoyer un courrier, à l'adresse indiquée plus haut, spécifiant la volonté de résilier l'abonnement et les causes de cette décision. Il faut également envoyer les documents justificatifs. Ainsi, Canal Plus ne demandera aucun frais pour résiliation par anticipation.

Résiliation Canal Plus avant échéance

En cas d'augmentation du tarif, le prestataire doit envoyer un courrier informant ses abonnés de ce changement. Ces derniers ont alors 4 mois pour indiquer leur éventuelle volonté de se désabonner. Là encore, quelle que soit la date, il n'y a aucun frais.
Autre cas rencontré, l'abonnement pris via un fournisseur internet. En cas de rupture d'abonnement auprès de ce fournisseur, le contrat avec Canal Plus est totalement indépendant et se poursuit. Il convient alors de vérifier la date d'échéance et de procéder selon les méthodes décrites.
Enfin, pour chaque option, il existe des conditions particulières. Il est donc indispensable de se renseigner auprès de chaque fournisseur.

Résiliation Canal Plus pour déménagement

Un déménagement vers un lieu capable de recevoir les services et programmes Canal Plus n'est pas un motif de résiliation. Pour se désabonner sans avoir de frais à régler, il faut prouver que le nouveau logement ne permet pas la réception des chaînes, que ce soit par la TNT, le satellite ou le câble. A l'inverse, un déménagement définitif à l'étranger est un motif valable.

Frais de résiliation Canal Plus

Dans tous les autres cas, résilier son abonnement en dehors de la période adaptée coûte cher. Ce ne sont pas à proprement parler des frais de résiliation, mais il faudra toutefois débourser une somme correspondant à toutes les mensualités restantes dues jusqu'à l'échéance du contrat. Le renvoi de la totalité du matériel de réception (décodeur, carte, disque dur, cordon d'alimentation, cordons et câbles Ethernet, télécommande) est également obligatoire. Il doit se faire dans un délai d'un mois. En cas de matériel rendu défectueux, des frais peuvent s'appliquer. Ainsi, pour un décodeur avec disque dur endommagé, il en coûte 200 euros. 5 euros seront pris pour chaque câble manquant.

Divers

Annonces Google