Amazon Web Services a désormais son CEO

Jusqu'ici vice-président senior d'AWS, Andy Jassy est promu CEO du cloud d'Amazon. Une nomination qui intervient alors que cette activité devrait atteindre les 10 milliards de CA cette année.

Amazon annonce la nomination d'un CEO pour piloter Amazon Web Services (AWS). Pour ce poste, le groupe a choisi Andy Jessy (lire le post officiel de cette annonce). Même s'il n'avait pas le titre de CEO d'AWS (mais de vice-président senior), Andy Jessy n'en dirigeait pas mois cette activité depuis le début. 

C'est dès 2003 qu'Andy Jessy se consacre au lancement AWS avec une équipe comptant alors seulement 57 personnes. L'homme travaille main dans la main avec Werner Vogel, le directeur technique d'Amazon, qui a piloté le développement de l'infrastructure technique d'AWS.

13 ans après, les résultats sont là : AWS est leader mondial du cloud. Avec plus d'un million d'entreprises clientes dans près de 190 pays, l'entité est en passe d'atteindre les 10 milliards de dollars de chiffre d'affaires (l'information vient d'être confirmée par le PDG du groupe, Jeff Bezos, dans une lettre aux actionnaires). 

"Il ne s'agit pas de réorganisation, mais plutôt de reconnaitre le rôle joué [par  Andy Jessy] depuis longtemps", indique Amazon. Avant de prendre la tête d'AWS, Andy Jessy avait dirigé l'activité musicale d'Amazon à partir de 1998.

Amazon / Amazon Web Services