Analytics : Qlik repris par un fonds pour 3 milliards de dollars

Le spécialiste de la Business Intelligence et des outils de data visualisation envisageait la piste de la vente. Il vient de signer un accord de reprise avec le fonds d'investissement Thoma Bravo.

En mars dernier, l'agence Reuters avait révélé que Qlik explorait plusieurs scénarios, dont la vente, à la demande de certains actionnaires. Le fournisseur d'applications de Business Intelligence vient d'annoncer avoir trouvé un accord en vue d'être repris par Thoma Bravo. Le fonds d'investissement est prêt à débourser 3 milliards de dollars en numéraire pour boucler l'opération - ce qui représente 30,50 de dollars par titre.

Qlik s'est fait connaître grâce à une technologie de data visualisation optimisée pour les architectures de traitement en mémoire (in-memory). C'est là sa marque de fabrique. En 2015, la société a enregistré un chiffre d'affaires de 613 millions de dollars, en hausse de 10% comparé à l'année précédente. Sur la période, le groupe a essuyé des pertes de 36,5 millions de dollars.

L'opération n'est pas un cas isolé. Ces dernières années, un grand nombre d'acteurs informatiques indépendants ont ainsi été acquis par des fonds d'investissement. C'est le cas de Compuware Corp, Blue Coat Systems, Riverbed Technology ou encore Informatica. En général, il s'agit de groupes qui n'ont pas trouvé preneur du côté des géants du secteur informatique, et recherchant une solution financièrement acceptable à la fois pour leurs actionnaires et leurs clients.

Business intelligence / Qlik