Trimestriels : Oracle passe le cap du milliard de dollars de CA tiré du cloud

Trimestriels : Oracle passe le cap du milliard de dollars de CA tiré du cloud Le chiffre d'affaires trimestriel tiré par Oracle de ses activités cloud progresse de 64% sur un an. Il représente désormais 12% de l'activité globale de l'éditeur américain.

A l'issue de son troisième trimestre fiscal 2017 (clos au 30 novembre), Oracle enregistre un chiffre d'affaires de 9,03 milliards de dollars, en hausse de tout juste 1% sur un an (à taux de change constant). Le CA trimestriel de l'éditeur américain sur le terrain du cloud computing se hisse pour la première fois au dessus du milliard de dollars. De 649 millions de dollars l'année dernière, il passe plus précisément à 1,05 milliard de dollars. L'activité représente désormais 12% des revenus du groupe.

100 millions de dollars de chiffre d'affaires tiré du Database as a Service 

Dans le détail, le PaaS et le SaaS se hissent à 878 millions de dollars de chiffre d'affaires (+80% sur un an). Confronté à un environnement concurrentiel plus affûté, notamment du fait d'Amazon Web Sevices, le IaaS affiche une progression plus mesurée, de 6%, à 175 millions de dollars. Qu'en est-il du Database as a Service ? Il représente, lui, 100 millions de dollars de chiffre d'affaires sur la période. Un indicateur important sachant qu'Oracle s'est d'abord fait connaitre sur le créneau des bases de données.

Un CA tiré du cloud qui n'atteint pas les résultats d'AWS et Salesforce

Mais en matière de cloud, Oracle est encore loin du niveau atteint pas ses principaux concurrents. Lors de la publication de leurs derniers résultats trimestriels, Amazon Web Services et Salesforce ont respectivement fait état de chiffre d'affaires de 3,2 milliards de dollars et 2,14 milliards de dollars

"Nous espérons enregistrer 2 milliards de dollars de revenu annuel récurrent supplémentaire cette année", indique Safra Catz, co-CEO d'Oracle. Pour la suite, le groupe américain entend bien tirer tous fruits du rachat de NetSuite pour gonfler encore son CA sur le cloud. L'opération a été bouclée en novembre pour 9,3 milliards de dollars. Exclusivement en mode SaaS, l'offre de NetSuite recouvre ERP, CRM, gestion comptable ou système d'e-commerce. Cet éditeur avait indiqué tabler sur un chiffre d'affaires 2017 se situant entre 955 et 975 millions de dollars.

© Oracle

Oracle / Chiffre d'affaires

Annonces Google