Comparatif : 4 plateformes pour gérer une app mobile dans le cloud Azure Mobile Apps, la promesse de Xamarin

Baptisée Mobile Apps, l'offre MBaaS de Microsoft fait partie de la suite App Service d'Azure. Ce qui veut dire qu'elle bénéficie d'une intégration à des services de l'écosystème Azure, comme l'authentification unique (Azure Active Directory) ou la mise à l'échelle automatique.

Une brique clé : HockeyApp

Azure propose aussi des services dédiés comme Notification Hubs, un moteur de notifications push, ou encore Mobile Engagement, une solution d'analyse de l'utilisation des applications mobiles. Elément clé du dispositif, HockeyApp fournit des rapports d'incidents. Dans une démarche DevOps, il permet aussi de gérer tout le cycle de vie d'une application en s'intégrant à Visual Studio Team Service.

L'offre est appelée à s'enrichir suite au rachat en 2016 de Xamarin par Microsoft. Si Xamarin est connue pour son outil gratuit qui permet de déployer une application développée en C# sur Android, iOS et Windows en générant du code natif, la société propose d'autres services - payants - comme Test Cloud qui propose de tester une application sur différents appareils, tailles d'écran et OS - soit un banc d'essai de 2 000 terminaux virtuels.

Azure Mobile Apps en bref

Points forts

Points faibles

- L'intégration à l'écosystème Azure

- Le rachat de Xamarin

- Offre appelée à s'enrichir

- Complexité tarifaire

Autour du même sujet